Neymar (PSG)
Stats

Les records européens des clubs de Ligue 1 Conforama

Publié le 14/05/2020 à 18:25 - LFP

Partager

Où se situent les clubs de Ligue 1 Conforama par rapport aux autres clubs des 5 grands championnats ? La réponse en statistiques avec plusieurs records sur la saison pour le PSG mais aussi l’OL, Amiens ou encore Saint-Etienne.

Le tacle, une spécialité hexagonale ? Lorsque l’on compare les performances de tous les clubs des cinq grands championnats européens (France, Allemagne, Angleterre, Espagne et Italie), ce sont en effet 4 clubs de Ligue 1 Conforama qui arrivent en tête en ce qui concerne les tacles réussis. Ce comparatif effectué dans de nombreuses catégories statistiques voit notamment le Paris Saint-Germain dominer 6 classements sur la saison. Les Parisiens arrivent aussi en tête sur certains records sur un match à l’instar de l’AS Saint-Etienne et du Stade Brestois 29.

La part du lion pour le PSG

Les 4 clubs les plus performants dans l’exercice du tacle sont donc français. Le classement est dominé par l’Olympique Lyonnais (62,0% de tacles réussis) devant le Toulouse FC, le Stade de Reims et Angers SCO. Pour ce qui est de la moyenne par match, c’est le club anglais de Southampton qui est premier (15,3 tacles réussis par rencontre) et le FC Nantes qui arrive 2e (14,3). Quant à l’équipe qui gagne le plus de duels au sol par match, il s’agit de l’Amiens SC (19,6), en tête devant Chelsea.

Mais c’est le champion de France en titre, le PSG, qui se taille la part belle dans ces classements comparatifs à l’échelle continentale. Le club parisien est numéro 1 en termes de passes réussies par match (643,8), devant le FC Barcelone et le Bayern. Dans le même registre, le club parisien a le meilleur pourcentage de passes réussies (89,8%) devant Manchester City et le Barça ainsi que le meilleur pourcentage de passes réussies vers l’avant (81,4%), devant le même tandem. Le PSG est également le leader européen des passes réussies vers l’avant par match (165,9). Mieux que le Bayern et le Barça.

Les joueurs de Thomas Tuchel sont ceux qui perdent le moins de ballons par match (127,5). Le deuxième de classement n’est autre que l’OGC Nice (128,6). Grâce à des joueurs comme Neymar, Mbappé ou Di Maria, le PSG est premier au nombre de dribbles tentés par match (17,7) et au nombre de dribbles réussis par rencontre (11,0). Un classement dans lequel les Parisiens devancent Chelsea (8,4) et le Bayern (8,1).

L’OL, le LOSC, Metz et Rennes sur des podiums

Les Parisiens figurent également dans le top 3 de nombre de catégories statistiques comparant les performances des clubs des cinq grands championnats. Le PSG est 2e au nombre de ballons joués par match (797,6), derrière le Bayern (815) mais devant le Barça (794,5). Le PSG a la 2e plus grande possession d’Europe (62,3%) derrière le Bayern Munich (63,7%). Le club de la capitale possède le 2e plus grand total de tirs cadrés (195), uniquement devancé par l’Atalanta (205). Même top 2 dans le même ordre en ce qui concerne les tirs sur les montants (15 pour le PSG et 18 pour l’Atalanta). Pour les tirs cadrés par match, le PSG est 3e (7,2) derrière l’Atalanta et Bayern. Le PSG figure en 3e position au nombre de passes par match (707,1) derrière le Barça et le Bayern. Le PSG reste 3e pour les passes vers l’avant tentées par match (204) derrière un duo allemand formé par le Bayern et le Bayer Leverkusen.

Les joueurs de l’Olympique Lyonnais ne sont devancés que par Chelsea dans toute l’Europe pour les duels gagnés au sol (53,9% contre 55%). Tous duels confondus, le club rhodanien a la 3e meilleure moyenne (53,7% de duels gagnés), juste derrière le FC Barcelone (53,9%) et la Juventus (53,8%). De son côté, le FC Metz arrive 2e au nombre moyen d’interceptions par match (6,8), uniquement devancé par Bournemouth (6,9). Le Stade Rennais FC se place sur la 3e marche du podium, derrière Southampton et Leicester au nombre de tacles par match (25,6). Rayon statistiques défensives toujours, le LOSC est le 3e club qui subit le moins de tirs cadrés par match (3,0). Seuls le Real Madrid et Liverpool font mieux.

Des records sur un match pour le PSG

Sur un seul match, le Paris Saint-Germain a établi plusieurs performances de référence. Sans surprise, les Parisiens ont fait fort en termes de dribbles. Ils ont les 3 meilleures performances en termes de dribbles et un record à 26 (victoire contre Montpellier en février). Ils ont réussi le record de dribbles réussis sur ce même match (22). A la fin de la phase aller, contre Amiens (4-1), ils se sont montrés les plus efficaces dans leurs transmissions vers l’avant (90,7% de passes réussies). Le PSG fait aussi partie d’un club de 4 clubs européens (avec Bologne, le Bayern et le Borussia Dortmund) qui se sont procuré 12 occasions lors d’un match. Un record cette saison. Pour les Parisiens, c’était contre Toulouse en août (4-0).

Les joueurs de Thomas Tuchel figurent sur le podium des classements statistiques sur un match dans d’autres catégories. Lors d’une victoire contre Angers (4-0), le PSG a réalisé la 3e performance de la saison en ce qui concerne les passes réussies (93,1%). Même place sur le podium grâce au même match pour le nombre de passes tentées vers l’avant (261) et le nombre de passes vers l’avant réussies sur une rencontre (222), à quatre unités du record du FC Barcelone.

Saint-Etienne parmi les références

Sur un match, c’est un autre club français qui a établi la performance de référence à savoir l’AS Saint-Etienne. Lors d’une victoire à Nantes en novembre dernier (2-3), les Verts avaient réussi 93,8% de leurs tacles. Tacles toujours, le Stade Rennais FC a la 2e meilleure performance au nombre de tacles tentés sur un match (49 lors d’une victoire contre Amiens).

Le plus fort pourcentage de passes réussies vers l’avant sur un match ? Un record 2019/2020 qui appartient au Stade Brestois 29 (66,7%), à égalité parfaite avec Aston Villa. Avec 15 interceptions contre le LOSC début novembre (0-0), le FC Metz a la 2e performance européenne de la saison derrière Wolfsburg. De son côté, l’Olympique de Marseille compte le 2e total de tirs tentés (34 contre Brest). Seul l’Inter a fait plus (39).