Slimani après son but à Amiens.
Bilan

Slimani, une saison au premier plan avec Monaco

Publié le 18/06/2020 à 10:26 - LFP

Partager

Islam Slimani a signé une saison 2019/2020 pleine avec l’AS Monaco en Ligue 1 Conforama.

En août 2019, Islam Slimani rejoignait le Rocher pour une association très attendue avec Wissam Ben Yedder. Et l’AS Monaco a vu débarquer un attaquant trentenaire particulièrement complet et efficace. Dès le maillot monégasque enfilé, il s’est montré décisif. Buteur dès son premier tir en Ligue 1 Conforama contre les Crocos à l’occasion également de sa découverte de Louis-II, l’international algérien a poursuivi en marquant un doublé à Strasbourg (2-2), pour le compte de la 4e journée.

 

Slimani a démarré très fort !

Auteur de trois buts en deux matchs, l’attaquant s’est ensuite révélé dans l’exercice de la dernière passe. Lors de ses cinq rencontres suivantes de championnat, Slimani a délivré sept offrandes ! Avec au passage un spectaculaire triplé à la passe contre le Stade Brestois (4-1) ! Série qui lui a permis d’occuper les commandes du classement des passeurs de Ligue 1 Conforama.

Si bien qu’à la trêve, le Monégasque a affiché une implication de tous les instants dans l’efficacité offensive de sa formation. Avec ses 8 assists, toutes dans le jeu, et ses 6 buts, Slimani a contribué à faire de l’ASM la 2e top attaque du championnat, en étant présent sur 44% des réalisations.

 

 

Buteur, passeur et Supersub

Révélation offensive de la phase aller en Ligue 1 Conforama, Islam Slimani a connu un point noir au milieu de ce torrent de réussites : le carton rouge reçu à Bordeaux fin novembre (J14). Mais au retour de la trêve hivernale, le vainqueur de la dernière CAN s’est muet alors en supersub. En trois rencontres, Islam Slimani a frappé trois fois consécutivement, dont deux fois à la suite d’une entrée en cours de jeu, au Parc des Princes (3-3) et à la Licorne (1-2), pour à chaque fois rapporter des points aux siens.

De quoi terminer la saison avec 9 réalisations, soit une toutes les 143 minutes de jeu (9e meilleur bilan du championnat) et 8 offrandes (2e du classement des passeurs), dont quatre à destination du 2e meilleur buteur de la saison, WBY. Soit un bilan plus que convaincant pour une première saison dans le championnat de France.