Carlos Bianchi, Sonny Anderson, Delio Onnis et Pedro Miguel Pauleta.
Bilan

Les meilleurs buteurs étrangers par continent

Publié le 07/10/2021 à 09:07 - LFP

Partager

Découvrez qui sont les meilleurs buteurs étrangers en Ligue 1 Uber Eats, par continent, depuis 1950.

Meilleur buteur de l’histoire de la Ligue 1 Uber Eats, Delio Onnis est logiquement le meilleur buteur étranger du championnat depuis 1950. En 14 années dans l'élite, l’Argentin a inscrit 299 buts, de quoi largement dominer la concurrence. Deuxièmes ex aequo, l’Argentin Carlos Bianchi et le Suédois Gunnar Andersson complètent le podium avec 179 réalisations. Découvrez le classement, continent par continent.

Onnis et Bianchi devant le duo Cavani-Anderson

Avec quatre joueurs à 138 buts ou plus, le continent sud-américain offre le quatuor le plus prolifique. Derrière les mythiques Delio Onnis et Carlos Bianchi, on trouve deux goleadors qui ont frappé plus récemment en Ligue 1 Uber Eats. Edinson Cavani et Sonny Anderson se partagent la troisième marche du podium avec chacun 138 réalisations. Alors que ce top 10 est majoritairement composé d’attaquants purs et durs, à noter la présence de l’ancien milieu lyonnais Juninho. Le Brésilien est neuvième avec ses 75 buts.

Le top 10 des meilleurs buteurs sud-américains (selon la CONMEBOL) depuis 1950

1. Delio Onnis (Argentine), 299 buts
2.
Carlos Bianchi (Argentine), 179 buts
3.
Edinson Cavani (Uruguay), 138 buts
--
Sonny Anderson (Brésil), 138 buts
5.
Héctor de Bourgoing (Argentine), 133 buts
6.
Alberto Muro (Argentine), 128 buts
7.
Hugo Alberto Curioni (Argentine), 84 buts
8.
José Farias (Argentine), 78 buts
9.
Juninho (Brésil), 75 buts
10.
Ruben Umpierrez (Uruguay), 70 buts

De son côté, l’Afrique présente le top 10 le plus relevé, le seul avec 80% de joueurs à au moins 100 buts. Le Marocain Hassan Akesbi, passé par le Nîmes Olympique, le Stade de Reims et l’AS Monaco dans les années 50/60, détient la couronne avec 173 buts. Deux anciens Stéphanois le suivent, mais tout de même à bonne distance. Rachid Mekhloufi est le deuxième meilleur buteur africain depuis 1950 avec ses 143 unités, devant Salif Keita et ses 135 réalisations. Huitième du classement, Mamadou Niang est le seul joueur ayant évolué au XXIe siècle à figurer dans ce top 10.

Le top 10 des meilleurs buteurs africains (selon la CAF) depuis 1950

1. Hassan Akesbi (Maroc), 173 buts
2.
Rachid Mekhloufi (Algérie), 143 buts
3.
Salif Keita (Mali), 135 buts
4.
François M’Pelé (Congo), 129 buts
5.
Joseph Yegba Maya (Cameroun), 124 buts
6.
Merry Krimau (Maroc), 102 buts
--
Mustapha Dahleb (Algérie), 102 buts
8.
Mamadou Niang (Sénégal), 100 buts
9.
Ahmed Oudjani (Algérie), 95 buts
10.
Eugène N'Jo Léa (Cameroun), 93 buts

En Europe, hors France, deux anciens Marseillais devancent deux anciens Parisiens. Gunnar Andersson (179 buts) et Josip Skoblar (151) devancent Pedro Miguel Pauleta (141) et Zlatan Ibrahimovic (113). Derrière Andersson et Ibrahimovic, un troisième Suédois parvient à se hisser parmi les dix premiers. Egon Jönsson et ses 96 réalisations permet au pays scandinave d’être la nation la mieux représentée dans ce top 10.

Le top 10 des meilleurs buteurs européens étrangers (selon l’UEFA) depuis 1950

1. Gunnar Andersson (Suède), 179 buts
2.
Josip Skoblar (Croatie), 151 buts
3.
Pedro Miguel Pauleta (Portugal), 141 buts
4.
Zlatan Ibrahimovic (Suède), 113 buts
5.
Victor Nurenberg (Luxembourg), 101 buts
--
Vahid Halilhodzic (Bosnie-Herzégovine), 101 buts
7.
Nico Braun (Luxembourg), 96 buts
--
Egon Jönsson (Suède), 96 buts
9.
Andrzej Szarmach (Pologne), 94 buts
10.
Mevlüt Erding (Turquie), 92 buts

Les zones Asie-Océanie et Amérique du Nord/centrale offrent des tops 10 bien moins compétitifs que les trois confédérations précédentes. Seuls trois joueurs sur 22 y ont atteint la barre des 20 réalisations en Ligue 1 Uber Eats.

Concernant l’AFC, c’est l’ancien Monégasque Chu-Young Park qui dicte sa loi. En trois ans, le Sud-Coréen a marqué 25 buts sous les couleurs du club de la Principauté. Ancien Strasbourgeois et Lillois, l’Australien Frank Farina prend la deuxième place à égalité avec le Bordelais Ui-Jo Hwang (20 buts).

Le top 10 des meilleurs buteurs asiatiques (selon l’AFC) depuis 1950

1. Chu-Young Park (Corée du Sud), 25 buts
2.
Frank Farina (Australie), 20 buts
3.
Ui-Jo Hwang (Corée du Sud), 20 buts*
4. Daisuke Matsui (Japon), 17 buts
5.
Mile Sterjovski (Australie), 15 buts
6.
Chang-Hoon Kwon (Corée du Sud), 13 buts
7.
Hyun-Jun Suk (Corée du Sud), 10 buts
8.
Eddie Krncevic (Australie), 7 buts
9.
Saman Ghoddos (Iran), 5 buts
10.
Jo-Gook Jung (Corée du Sud), 4 buts
-- Robbie Slater (Australie), 4 buts
-- Jung-Won Seo (Corée du Sud), 4 buts

* Joueur toujours en activité en Ligue 1 Uber Eats

Sur la zone CONCACAF, les deux buteurs qui dominent ont établi leur record en quelques mois seulement. Premier du classement, l’ancien Parisien Julio César Dely Valdés a signé 23 buts en deux saisons dans la capitale. Son dauphin, Mariano, n’a quant à lui eu besoin que d’un prêt d’un an à l’OL pour inscrire ses 18 réalisations. Arrivé l’été dernier au LOSC, Jonathan David (21 ans) figure déjà en 3e position. Son équipier Timothy Weah, neuvième avec 4 buts, est l’autre joueur de ce top 10 toujours en activité en Ligue 1 Uber Eats.

Le top 10 des meilleurs buteurs d'Amérique du Nord et centrale (selon la CONCACAF) depuis 1950

1. Julio César Dely Valdés (Panama), 23 buts
2.
Mariano (République dominicaine), 18 buts
3.
Jonathan David (Canada), 12 buts*
4. Alejandro Bedoya (Etats-Unis), 11 buts
5.
Hervé Bazile (Haïti), 9 buts
6.
Porfirio Betancourt (Honduras), 5 buts
--
Rafael Marquez (Mexique), 5 buts
--
Charlison Benschop (Curaçao), 5 buts
9.
Timothy Weah (Etats-Unis), 4 buts*
--
Carlos Bocanegra (Etats-Unis), 4 buts

* Joueur toujours en activité en Ligue 1 Uber Eats