Bilan

Bilan des gardiens sur pénaltys

Publié le 03/05/2021 à 11:41 - LFP

Partager

Retrouvez quels sont les gardiens les plus performants dans l’exercice des pénaltys en Ligue 1 Uber Eats.

Parmi les gardiens évoluant cette saison en Ligue 1 Uber Eats, Benoît Costil (Bordeaux) est celui qui présente le meilleur bilan historique. Le Bordelais a en effet stoppé 16 pénaltys sur 57 subis dans le championnat. Mieux que les 11 sauvetages de Steve Mandanda (OM) depuis la saison 2008/2009.

Lors de la 34e journée, Alexandre Oukidja (FC Metz) et Jean-Louis Leca (RC Lens) ont encaissé un pénalty chacun. Sur la saison, Jonas Omlin (MHSC) a été rejoint par Alban Lafont (FCN) lors de la J33 au nombre de buts concédés sur des pénaltys en Ligue 1 Uber Eats, avec 11. Il n’est en revanche pas celui qui s’y est le mieux illustré : Baptiste Reynet (NO) étant le seul à avoir connu trois réussites dans cet exercice, devant les deux sauvetages de Rajkovic (SdR). Retrouvez le bilan des gardiens sur pénalty cette saison en Ligue 1 Uber Eats.

Classement des gardiens ayant subi le plus de pénaltys cette saison :
1. Jonas Omlin (MHSC) et Alban Lafont (FCN) : 11
3. Baptiste Reynet (NO) : 10
4. Gautier Larsonneur (SB29) : 9
5. Jean-Louis Leca (RCL) : 8
6. Walter Benitez (OGCN), Benoît Costil (FCGB), Anthony Lopes (OL) et Alexandre Oukidja (FCM) : 7
9. Matthieu Dreyer (FCL), Predrag Rajkovic (SdR), Paul Bernardoni (SCO), Alfred Gomis (SRFC)  : 6

Classement des gardiens ayant encaissé le plus de pénaltys cette saison :
1. Jonas Omlin (MHSC) : 11
2. Alban Lafont (FCN) : 10
3. Jean-Louis Leca (RCL) et Gautier Larsonneur (SB29) : 8
5. Walter Benitez (OGCN) et Baptiste Reynet (NO) : 7
7. Anthony Lopes (OL), Matthieu Dreyer (FCL), Alexandre Oukidja (FCM) et Benoît Costil (FCGB), Alfred Gomis (SRFC) : 6

Seize pénaltys sauvés cette saison

Treize gardiens se partagent les 16 pénaltys qui ont été sauvés cette saison en Ligue 1 Uber Eats (ou manqués par les adversaires).

Classement des gardiens au nombre de pénaltys non-concédés cette saison :
1. Baptiste Reynet (NO) : 3
2. Predrag Rajkovic (SdR) : 2
3. Keylor Navas (PSG), Benoît Costil (FCGB), Atnhony Racioppi (DFCO), Paul Bernardoni (SCO), Eiji Kawashima (RCSA), Anthony Lopes (OL), Alexandre Oukidja (FCM), Gautier Larsonneur (SB29), Mike Maignan (LOSC), Saturnin Allagbé (DFCO) et Etienne Green (ASSE) : 1

10e succès pour Reynet !

Face à Strasbourg (1-1, J33), Baptiste Reynet a repoussé le 10e pénalty de sa carrière en Ligue 1 Uber Eats sur le tir de Liénard. Historiquement, le Croco se rapproche du podium des gardiens en activité. Derrière, Predrag Rajkovic (Stade de Reims) se révèle, lui aussi, comme un expert. Si Costil caracole en tête du classement sur les treize dernières saison (16), le Serbe présente un très propre 55% de réussite avec 6 duels gagnés sur pénaltys depuis son arrivée en France en 2019/20. Eiji Kawashima (RCSA) est aussi inspiré sur cette phase de jeu avec 50% de succès en Ligue 1 Uber Eats (4/8). Même pourcentage de réussite pour Keylor Navas (PSG) mais avec seulement 2 pénaltys subis. Enfin, Romain Salin (SRFC) est en revanche le seul des actuels à avoir 100% de réussite sur pénaltys après celui d’Andy Delort (MSHC) repoussé en ouverture de la saison 2019/20. A nouveau en évidence face à Leya Iseka lors de la J32, Mike Maignan (LOSC) en est à 8 pénaltys repoussés en carrière sur 26 subis (31% de réussite).

Nombre de pénaltys arrêtés parmi les gardiens en activité (depuis 2008/2009) :
1. Benoît Costil : 16
2. Steve Mandanda : 11
3. Baptiste Reynet : 10
4. Mike Maignan : 8
5. Predrag Rajkovic, Walter Benitez et Anthony Lopes : 6