Bilan

En Ligue 1 Uber Eats, les jeunes y jouent le plus

Publié le 15/04/2021 à 08:13 - LFP

Partager

Parmi les 5 grands championnats européens, la Ligue 1 Uber Eats est celui où les jeunes joueurs s’y expriment le mieux, avec le temps de jeu le plus élevé.

Les jeunes talents trouvent un parfait terrain d’expression dans l’Hexagone. En effet, la Ligue 1 Uber Eats est parmi les 5 plus grands championnats européens celui qui cette saison offre le plus grand temps de jeu aux joueurs U21. Ainsi, ces jeunes joueurs totalisent dans le championnat de France 10% du temps jeu global depuis l’ouverture de la saison, contre 7,3% en Bundesliga et moins de 5% dans les trois autres.

Total de minutes jouées par les U21 (par championnat) :
1. Ligue 1 Uber Eats : 63 392
2. Bundesliga : 36 148
3. Premier League : 29 769
4. Serie A : 23 778
5. Liga : 23 662

A Nice, de la place pour les jeunes !

Si au niveau européen, le Borussia Dortmund (7891 min.) occupe la 1re place des clubs donnant le plus de minutes aux U21, le reste du top 5 est trusté par Ligue 1 Uber Eats avec comme représentants l’OGC Nice (7638 min.), l’AS Monaco (7384 min.), le Stade Rennais F.C. (6489 min.) et l’AS Saint-Etienne (5857 min.).

Classement des clubs de Ligue 1 Uber Eats au temps jeu accordé aux U21 cette saison :
1. OGC Nice : 7638 min.
2. AS Monaco : 7384 min.
3. Stade Rennais : 6489 min.
4. AS Saint-Etienne : 5857 min.
5. Dijon FCO : 5451 min.
6. LOSC : 5034 min.
7. RC Lens : 5023 min.
8. Paris SG : 3574 min.
9. Stade de Reims : 3478 min.
10. Olympique Lyonnais : 2829 min.
11. Girondins de Bordeaux : 2335 min.
12. RC Strasbourg Alsace : 1648 min.
13. FC Metz : 1432 min.
14. Olympique de Marseille : 1425 min.
15. Montpellier HSC : 1349 min.
16. FC Lorient : 837 min.
17. Nîmes Olympique : 644 min.
18. Stade Brestois 29 : 487 min.
19. Angers SCO : 404 min.
20. FC Nantes : 74 min.

Avec 14 joueurs U21 utilisés cette saison, l’ASSE occupe la 1re place parmi les 5 grands championnats. Les Verts devancent les Aiglons et l’AS Monaco (11). Ensuite, le PSG (10) est au pied du podium en compagnie de Schalke 04 et Bologne.

Ancien Parisien, Adil Aouchiche s’est parfaitement intégré à Saint-Etienne, puisqu’il y est le U21 au plus grand temps de jeu (1506 min.), devant les formés au club Lucas Gourna-Douath (1037) et Saïdou Sow (816). Parmi les 14 joueurs figurent notamment les gardiens Stejan Bajic (90) Etienne Green (180), également les deux plus jeunes portiers du championnat à avoir joué en 2020/21.

Chez les Aiglons, club qui accorde le plus grand temps de jeu aux U21 de toute la Ligue 1 Uber Eats, c’est Amine Gouiri qui compte le plus de minutes (1902). Il en fait d’ailleurs une très bonne utilisation, lui qui a signé 12 buts. Le 14e au classement européen des U21 les plus utilisés est notamment accompagné par Khéphren Thuram (1322) et les défenseurs Flavius Daniliuc (1313), William Saliba (1212) et Andy Pelmard (1171) chez les joueurs à plus 1000 minutes. Dan Ndoye, Alexis Trouillet, Malik Sellouki, Evann Guessand, Salim Ben Seghir et Eddy Sylvestre font aussi partie des 11 Niçois.

Badiashile (AS Monaco), premier des 5 grands championnats

Ensuite, toujours sur la Côte d’Azur, l’AS Monaco dispose dans ses rangs du U21 au plus grand temps de jeu cette saison parmi les 5 grands championnats : Benoît Badiashile (20 ans depuis le 26 mars). Avec 2451 minutes au sein de la défense centrale monégasque, le Français devance Pedro Neto (Wolverhampton), l’ancien Merlu Ilan Meslier (Leeds) et Loïc Badé (RC Lens), néophyte en Ligue 1 Uber Eats. Avec ses 2006 minutes de présence avec l’AS Monaco, Sofiane Diop clôture le top 10 européen, dans lequel se trouve aussi Eduardo Camavinga (SRFC, 8e avec 2031 minutes de jeu). Sur le Rocher, cela apparaît comme une marque de fabrique chez le coach Niko Kovac, à en croire Fredi Bobic, ancien attaquant de la Mannschaft qu’il a connu du côté de Francfort : « Il adore travailler avec les jeunes joueurs, leur accorde toute sa confiance et n’hésite pas à leur donner un temps de jeu important », expliquait-il dans France Football.

Les Verts et le PSG en n°1 européens chez les débutants

A la différence d’un Benoît Badiashile déjà dans sa 3e saison en Ligue 1 Uber Eats, certains U21 débutent cette saison en pro. Et même dans cette catégorie des « U21 rookies », le championnat de France s’affiche comme le plus épanouissant. Ainsi, l’ASSE et le PSG sont les deux clubs à donner le plus leur chance à ces joueurs. A savoir huit du côté stéphanois – Gourna-Douath en tête, devant Sow et Moueffek – et sept dans les rangs parisiens (à égalité avec Stuttgart), avec Timothée Pembélé (376 minutes), Kays Ruiz-Atil, Arnaud Kalimuendo – qui a débuté sa saison à Paris avant son prêt à Lens – Bandiougou Fadiga, Edouard Michut et les deux derniers en date face à Strasbourg, Xavi Simons et Kenny Nagera (une minute chacun).

Pour le temps, le RC Lens s’affiche en 1re position (5023 minutes), devant le Stade Rennais F.C. (3993 min.), l’AS Saint-Etienne (2899) et le LOSC (2724).

Top 8 des clubs de Ligue 1 Uber Eats au nombre de U21 rookies utilisés cette saison :
1. AS Saint-Etienne : 8
2. Paris SG : 7
3. RC Lens : 6
--. Stade de Reims : 6
--. OGC Nice : 6
6. AS Monaco : 5
--. Bordeaux : 5
8. OL : 4

Les plus jeunes joueurs de la saison