Le Lillois Sven Botman, à la lutte avec le Parisien Marquinhos.
Bilan

LOSC-PSG : Le grand écart

Publié le 16/04/2021 à 16:00 - LFP

Partager

Alors que le LOSC fait partie des équipes de Ligue 1 Uber Eats qui possèdent le 11 type le plus utilisé cette saison, le PSG est le club qui fait le plus tourner son effectif. Découvrez le détail en chiffres après la 32e journée.

A la lutte pour le titre en Ligue 1 Uber Eats, le LOSC (1er) et le Paris Saint-Germain (2e) ont une utilisation différente de leur groupe cette saison. L’actuel leader du championnat possède le troisième 11 type le plus utilisé (23 948 minutes en cumulé), tandis que son dauphin parisien est la formation qui a le plus fait tourner, avec un 11 type qui présente le plus faible temps de jeu de Ligue 1 Uber Eats.

Dans ce classement, c’est le Stade de Reims qui arrive en tête avec un 11 type qui cumule 24 312 minutes, soit 77% du temps de jeu global du club cette saison. Autre candidat au titre et concurrent des Lillois et des Parisiens, l’Olympique Lyonnais se classe juste devant le LOSC sur le podium, avec un 11 type à 24 176 minutes (76% du temps de jeu de l’équipe, comme le LOSC). Troisième du classement général, l’AS Monaco pointe de son côté à la huitième place des 11 types les plus utilisés.

Le PSG a fait tourner

Frappé par la Covid-19 et les blessures, le PSG profite de son côté pleinement de la profondeur de son groupe. Le club de la capitale est l’équipe dont le 11 type présente le plus faible temps de jeu cumulé avec 17 835 minutes, soit 56% du temps de jeu global de la formation parisienne. L’OGC Nice et le Nîmes Olympique se placent juste en dessous des Parisiens parmi les équipes qui font le plus tourner. Les Aiglons possèdent un 11 type qui totalise 20 390 minutes (64% du temps de jeu global du club), alors que les Crocos ne sont pas loin avec un 11 type à 20 409 minutes (64%).

Concernant le temps de jeu des joueurs, un seul joueur de champ a disputé l’intégralité des 32 premières journées en Ligue 1 Uber Eats. Il s'agit du défenseur du Dijon FCO Bruno Ecuele Manga (2880 minutes). Sur les 20 joueurs les plus utilisés cette saison, c’est le poste de défenseur qui est d’ailleurs le plus représenté (12), alors que les cinq premières places sont occupées par des arrières. L’attaquant Gaëtan Laborde (Montpellier HSC), qui se classe sixième, est le premier « non-défenseur » du classement avec ses 2777 minutes de jeu.

Au poste de gardien, ils sont en revanche sept à n’avoir manqué aucune seconde des 32 premières journées de Ligue 1 Uber Eats. Walter Benitez (OGC Nice), Paul Bernardoni (Angers SCO), Benoît Costil (Girondins de Bordeaux), Alban Lafont (FC Nantes), Anthony Lopes (OL), Mike Maignan (LOSC) et Baptiste Reynet (Nîmes Olympique) n’ont laissé aucune miette à leurs remplaçants. Impressionnant cette saison, Keylor Navas est dans la lignée de son club au niveau du temps de jeu puisqu’il n’arrive qu’à la 15e place du classement des gardiens les plus utilisés par club.