Lucas Paqueta fête son but devant un drapeau brésilien.
Actualité

Les nations les plus représentées en Ligue 1 Uber Eats

Publié le 08/09/2021 à 14:35 - LFP

Partager

Nations sportives les plus représentées dans le championnat et par équipe, clubs les plus cosmopolites… Découvrez comment sont constitués les effectifs cette saison en Ligue 1 Uber Eats.

La Ligue 1 Uber Eats, terre de diversité. En comptant la nationalité française, logiquement la plus représentée dans l’élite, pas moins de 70 nationalités sportives différentes sont présentes cette saison dans notre championnat. Pourvoyeur historique de talents pour la Ligue 1 Uber Eats, le continent africain est particulièrement bien représenté, alors que la colonie brésilienne est une nouvelle fois fournie pour cet exercice 2021/2022.

Le Sénégal devant, le Brésil en bonne place

Les pays d’Afrique sont en effet bien représentés cette saison en Ligue 1 Uber Eats. Avec le Sénégal, le Mali, la Côte d’Ivoire, l’Algérie, le Cameroun et le Maroc, le continent africain glisse six pays dans le Top 10 des nations les plus représentées. Le Sénégal décroche la première place avec 26 joueurs, le Mali prend la troisième position (16 joueurs), devant la Côte d’Ivoire, quatrième (15 joueurs). Une seule nation parvient à limiter cette domination : le Brésil. Avec 24 représentants, le pays de Neymar se classe deuxième et perpétue sa tradition dans notre championnat.

Le Portugal, cinquième, est la première nation européenne hors France du classement avec 14 joueurs. La Belgique et les Pays-Bas, septièmes ex aequo (11 joueurs), figurent également en bonne place.

Top 10 des nationalités sportives présentes en Ligue 1 Uber Eats (hors France)

1. Sénégal, 26 joueurs
2.
Brésil, 24 joueurs
3.
Mali, 16 joueurs
4.
Côte d’Ivoire, 15 joueurs
5.
Portugal, 14 joueurs
6.
Algérie, 13 joueurs
7.
Belgique, 11 joueurs
--
Cameroun, 11 joueurs
--
Maroc, 11 joueurs
--
Pays-Bas, 11 joueurs

Le LOSC, le club le plus cosmopolite

Difficile de trouver un vestiaire plus varié. Au LOSC, ce ne sont pas moins de 18 nationalités sportives qui se côtoient quotidiennement. Le club lillois est le champion de Ligue 1 Uber Eats en la matière, ainsi que le club qui totalise le moins de Français dans ses rangs (7). Derrière la France, le Portugal (4 joueurs : J. Fonte, Djalo, Xeka et R. Sanches) et la Turquie (3 joueurs : Celik, Yazici et Yilmaz) sont les deux communautés les plus fortes dans le vestiaire lillois.

A l’inverse des Lillois, le Stade Brestois 29 est l’un des clubs où le moins de nationalités sportives se côtoient (8). Le club breton possède en revanche l’effectif avec le plus de joueurs français (22).

Les Brésiliens de l’OL, les Sénégalais de Metz

Avec 15 nationalités différentes, l’Olympique de Marseille et le Clermont Foot possèdent les effectifs les plus diversifiés après le LOSC. Derrière son fort contingent de joueurs français (18), l’OM peut s’appuyer sur ses communautés brésilienne (3 joueurs) et espagnole (3 joueurs), renforcées respectivement cet été par Gerson et Luan Peres, ainsi que Pau Lopez, et Pol Lirola.

Au rayon des colonies brésiliennes, c’est l’Olympique Lyonnais qui domine la concurrence avec 5 Brésiliens dans ses rangs. Marcelo, Henrique, Thiago Mendes, Bruno Guimaraes et Lucas Paqueta offrent un air de samba au vestiaire rhodanien. Bien fourni, le clan brésilien des Gones n’est pourtant pas la communauté étrangère la plus importante pour un club de Ligue 1 Uber Eats. Pour la trouver, il faut regarder plus au nord-est. Lié à l’Académie Génération Foot basée à Dakar, le FC Metz compte 7 Sénégalais dans son effectif avec O. Ba, P.M. Sarr, Niane, N’Guette, C. Sabaly, L. Gueye et P.N. Yade.

Equipes en forme en ce début de saison, le Paris Saint-Germain et l’OGC Nice sont quant à eux les deux clubs qui totalisent le moins de joueurs français dans leurs rangs (10) derrière le LOSC. Dans la capitale, l’Argentine et l’Espagne sont les deux nations sportives les plus représentées derrière la France avec 4 joueurs, juste devant le Brésil (3). Chez les Aiglons, il s’agit de l’Algérie et des Pays-Bas, avec chacune 3 représentants.

Du côté d’Angers SCO, derrière ses 18 joueurs français, c’est la Côte d’Ivoire qui s’illustre avec 3 représentants. A l’AS Monaco, c’est l’Allemagne (3 joueurs) qui se place derrière les 14 Français de l’effectif.

Nombre de nationalités sportives différentes par club

1. LOSC, 18
2. Olympique de Marseille, 15
-- Clermont Foot, 15
4. Olympique Lyonnais, 14
-- Stade de Reims, 14
6. AS Monaco, 13
-- RC Lens, 13
-- ESTAC Troyes, 13
9. RC Strasbourg Alsace, 12
-- AS Saint-Etienne, 12
-- FC Nantes, 12
-- Girondins de Bordeaux, 12
13. Paris Saint-Germain, 11
-- OGC Nice, 11
15. Montpellier Hérault SC, 10
16. Stade Rennais FC, 9
-- Angers SCO, 9
18. FC Lorient, 8
-- Stade Brestois 29, 8
-- FC Metz, 8