Franck Honorat (Stade Brestois 29).
Stats

Expected goals : Franck Honorat, une réussite insolente

Publié le 14/01/2022 à 12:18 - NM

Partager

De la capacité de Franck Honorat a marqué dans des situations peu évidentes au splendide lob de Wahbi Khazri : décryptage des expected goals marquantes après 20 journées de Ligue 1 Uber Eats.

Particulièrement en verve face au but cette saison, Franck Honorat arrive au sommet du ratio « buts/expected goals » après 20 journées. Mais que sont les expected goals ? Souvent abrégées ExpG ou xG, ces données statistiques, apparues dans le champ lexical du football il y a quelques années, permettent d'évaluer la qualité des situations de tir créées suivant une multitude de facteurs. Tout entre en compte : l'angle de tir, la distance séparant le frappeur du but, la partie du corps utilisée (tête, pied droit, pied gauche), le type de passe reçue (en profondeur, centre, remise en retrait...) ou la phase de jeu concernée (attaque placée, contre-attaque, coup franc direct ou indirect, pénalty, corner, rentrée de touche...). Chaque tir a donc une valeur comprise entre 0 et 1, plus elle est élevée, plus le joueur a de chances de marquer.

Pour en revenir à l’ailier du Stade Brestois 29, il fait preuve d’une réussite insolente cette saison, surpassant largement la qualité présumée de ses occasions. Avec 6 buts inscrits contre 2.87 xG, Franck Honorat affiche un différentiel de 3,13, le plus élevé dans l’élite. Suivent le latéral messin Fabien Centonze (3,08) et l’attaquant bordelais Alberth Elis (3,02) qui sont les deux seuls autres joueurs à compter un ratio au-dessus de 3. Une efficacité redoutable qui traduit le sang-froid de ces trois pensionnaires de Ligue 1… ou un fort soupçon de chance, c'est selon. À noter qu’aucun club n’est représenté à plus d’une reprise dans le top 10 des meilleurs différentiels.

En se penchant plus précisément sur les réalisations de Franck Honorat, on peut voir que son but à la valeur xG la plus élevée est celui face à l’AS Monaco, le 31 octobre (0,36 xG). C’est-à-dire que même pour sa réalisation la plus « attendue », si dix tirs parfaitement similaires étaient tentés, moins de quatre termineraient leur course au fond des filets. Un chiffre qui prouve la capacité du numéro 9 a marqué des buts loin d’être faits. Mais alors quelle est sa réalisation à la valeur xG la plus basse ? Il s’agit de sa splendide reprise de volée face au Stade de Reims, le 17 octobre (0,025 xG). Un chiffre qui signifie qu’il est extrêmement rare de trouver la faille à cette distance et de cette manière.

Expected goals des buts de Franck Honorat cette saison :

0,366 xG vs l’AS Monaco (31/10/2021)
0,345 xG vs le Paris Saint-Germain (20/08/2021)
0,277 xG vs l’OGC Nice (02/10/2021)
0,068 xG vs OM (04/12/2021)
0,060 xG vs Troyes (22/12/2021)
0,025 xG vs Stade de Reims (17/10/2021)

Le but de Franck Honorat avec la valeur xG la plus élevée :

Le but de Franck Honorat avec la valeur xG la plus basse :

 

Thomasson - Khazri, le grand écart

Plus globalement en Ligue 1 Uber Eats cette saison, c’est Adrien Thomasson qui a inscrit le but le plus « attendu » face au Stade Brestois 29 (29 août 2021), avec 0,996 xG. Une réalisation quasiment immanquable sachant que la valeur de 1 est impossible à atteindre. Car sur des milliers et des milliers de tirs analysés, il a forcément déjà existé des ratés, même dans des situations ô combien incroyables et évidentes. À l’inverse, le véritable exploit de la saison est à mettre au crédit de Wahbi Khazri pour son lob de 68 mètres - un record depuis qu’Opta analyse la Ligue 1 Uber Eats (2006/07) - sur la pelouse du FC Metz. Selon l’algorithme d’Opta, un joueur marque moins d’une fois sur 100 (0,009 xG, 0,9%) dans la situation de l’international tunisien. Talent.

Le but avec la valeur xG la plus élevée cette saison :

Le but avec la valeur xG la plus basse cette saison :