Benjamin Bourigeaud après son pénalty vainqueur pour le Stade Rennais.
J38

Rennes et Lille européens, Nantes se maintient

Rennes et Lille européens, Nantes se maintient

J38
Publié le 03/06 à 23:05 - VL

Partager

En s’imposant à Brest lors de la 38e journée (1-2), le Stade Rennais a terminé à la 4e place de la Ligue 1 Uber Eats. Contraint au match nul à Troyes (1-1), le LOSC complète le Top 5. Dans la lutte pour le maintien, le FC Nantes a conservé sa place dans l’élite en dominant Angers SCO (1-0).

Fin du suspense dans la course à l’Europe ! Avec un podium déjà validé et réservé au PSG, au RC Lens et à l’OM, deux tickets européens restaient à distribuer lors de la 38e journée. Dans cette lutte à distance, ce sont finalement le Stade Rennais et le LOSC qui ont eu le dernier mot, s’offrant un joli chassé-croisé pour la quatrième place. Alors que les Rouge et Noir ont frappé les premiers, les Lillois ont un temps cru conserver leur bien ce samedi en ouvrant le score par Bafodé Diakité. L’égalisation de Rony Lopes pour l’ESTAC dans les vingt dernières minutes (1-1) les a finalement fait reculer à la cinquième place.

Car dans le même temps, Benjamin Bourigeaud a marqué de son empreinte le derby face au Stade Brestois 29 (1-2). Auteur d’un doublé, d’un superbe coup franc et d’un pénalty parfaitement transformé, le milieu de terrain a offert la quatrième place aux Rennais, et donc un billet direct pour la phase de groupes de la prochaine Ligue Europa. Les Lillois pourront se contenter du cinquième rang et de la Ligue Europa Conférence. Derrière eux, l’AS Monaco aurait pu leur jouer un bien mauvais coup. A égalité avec le Toulouse FC, les joueurs du Rocher ont poussé jusqu’au bout mais n’ont pas réussi à arracher trois points synonymes de cinquième rang. Ils ont même encaissé un deuxième but dans le temps additionnel, l’œuvre du revenant Rhys Healey. A Nice, l’Olympique Lyonnais n’a jamais espéré et s’est incliné après un début de match raté (3-1).

Nantes sauve sa place

Dans le bas du tableau, le FC Nantes a remporté son duel à distance avec l’AJ Auxerre et sauvé sa place en Ligue 1 Uber Eats. Grâce à un but d’Ignatius Ganago au quart d'heure de jeu, les Canaris ont fait la course en tête tout le match, sans craquer (1-0). Après le but de leur attaquant camerounais, les supporters nantais ont connu un deuxième bonheur dans la foulée, en ayant la confirmation que le RC Lens n’était pas en vacances à Auxerre. Les Sang et Or ont été sérieux et ont décroché la 25e victoire de leur superbe saison (1-3) grâce au premier doublé d’Alexis Claude-Maurice dans l’élite et au 21e but de la saison de Loïs Openda. Le FC Nantes, 16e, disputera bien une 11e saison consécutive en Ligue 1 Uber Eats à partir de cet été.