Discipline

Bilan disciplinaire après la J2

Bilan disciplinaire après la J2

Discipline
Publié le 21/08 à 11:06 -

Partager

Après deux journées, 57 cartons jaunes ont été sortis par les arbitres en Ligue 1 Uber Eats, alors que la J2 a vu les premiers cartons rouges être donnés (3), après celui retiré à Thomasson (RCL) en J1.

Après le retrait de celui donné à Adrien Thomasson (RCL) contre le Stade Brestois le week-end dernier, les trois premiers cartons rouges de la saison ont été adressés lors de la 2e journée de Ligue 1 Uber Eats.

Contre Montpellier, Alexandre Lacazette (OL) a reçu son 3e carton rouge en 240 matchs de Ligue 1 Uber Eats, les 2 premiers remontant à 2013 (le 25 septembre contre Ajaccio, puis le 20 octobre face à Bordeaux).

Metz marque deux buts à dix

Pour sa 2e apparition en Ligue 1 Uber Eats, Aboubacar Lô (FC Metz) a pris un carton rouge pour son intervention sur Iliman Ndiaye (OM) : le premier enregistré lors de cette saison 2023/24.

Metz n'a gagné aucun des 12 derniers matchs au cours desquels les Grenats ont récolté au moins 1 carton rouge (6 nuls, 6 défaites). Toutefois c’est la 1re fois depuis le 14 avril 2001 face à Guingamp que les Messins ont inscrit au moins 2 buts en ayant pris un rouge.

Alexsandro Ribeiro (LOSC) pour une faute sur Kader Bamba (FC Nantes). Le Brésilien a écopé de sa 1ère expulsion dans le championnat en 23 rencontres.

Lille a inscrit un but après avoir reçu un carton rouge, une 1re en Ligue 1 pour les Dogues depuis le 11 janvier 2019 et une victoire 3-1 à Caen. Entre-temps, les Lillois n'étaient pas parvenus à marquer après avoir récolté au moins un rouge lors de 12 matches différents.

4 joueurs à deux jaunes

Concernant les avertissements, quatre joueurs ont reçu deux cartons jaunes depuis l’ouverture de la saison 2023/24 : Renan Lodi (OM), Jeanricner Bellegarde (RCSA), Mohamed Camara (ASM) et Nicolas Pallois (FCN).

En cumulé, l’AS Monaco, le RC Lens et l’Olympique Lyonnais sont les trois équipes à avoir écopé du plus grand nombre d’avertissements après 2 journées (6). En bas du classement, le Clermont Foot est la seule formation à ne pas avoir encore été sanctionnée par les arbitres en Ligue 1 Uber Eats.