Actualité

CAN – Coupe d’Asie : Quels sont les clubs les plus impactés ?

CAN – Coupe d’Asie : Quels sont les clubs les plus impactés ?

Actualité
Publié le 09/01 à 10:05

Partager

La Coupe d'Afrique des Nations (13 janvier au 11 février) et la Coupe d'Asie des Nations (12 janvier au 10 février) vont priver les clubs de Ligue 1 Uber Eats de plusieurs joueurs. Zoom sur les équipes qui vont perdre le plus d’éléments clés.

Pourvoyeur historique de talents pour la Ligue 1 Uber Eats, le continent africain s’apprête à lancer la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Pour cette compétition en Côte d’Ivoire, 13 janvier au 11 février, ce ne sont pas moins de 60 joueurs évoluant dans l’élite qui ont été appelés par leur sélection respective. A ce contingent s’ajoute le départ de 6 éléments qui vont participer en même temps à la Coupe d'Asie des Nations. Focus sur les clubs les plus impactés par ces deux compétitions.

Avec sept de ses joueurs présents en Côte d’Ivoire, l’Olympique de Marseille est, avec le FC Lorient, le club de Ligue 1 Uber Eats le plus sollicité au global. Ismaïla Sarr, Pape Gueye et Iliman Ndiaye avec le Sénégal, Amine Harit et Azzedine Ounahi avec le Maroc, Chancel Mbemba avec la République démocratique du Congo et Simon Ngapandouetnbu avec le Cameroun seront les Marseillais engagés lors de la CAN. À eux sept, ils représentent 75 matchs disputés cette saison avec l’OM (58 titularisations) et 4832 minutes jouées.

Reims privé de plusieurs cadres

Également très sollicités par les deux compétitions, le Stade de Reims et l’AS Monaco vont, eux, perdre des joueurs avec un temps de jeu cumulé encore plus important que du côté de l’OM. Avec Junya Ito et Keito Nakamura (Japon), Oumar Diakité (Côte d’Ivoire), Ibrahim Diakité (Guinée), Yunis Abdelhamid et Amir Richardson (Maroc), le club de Will Still est le plus touché par des départs de joueurs clés. Ces six éléments ont disputé 5126 minutes, joué 79 matchs et inscrit 12 buts, soit les totaux les plus élevés dans ces trois catégories parmi les clubs de l’élite. Seuls les internationaux de l'OGC Nice affichent un même nombre de buts en cumulé depuis le début de la saison en Ligue 1 Uber Eats, avec le rappel de Terem Moffi (6 buts) avec les Super Eagles, mardi.

Du côté de l’AS Monaco, les six joueurs sélectionnés (Ismaïl Jakobs, Krépin Diatta (Sénégal), Wilfried Singo (Côte d’Ivoire), Mohammed Salisu (Ghana), Takumi Minamino (Japon) et Mohamed Camara (Mali)) cumulent 5045 minutes et 78 matchs joués. De quoi se hisser au deuxième rang dans ces deux catégories. Au FC Nantes, Mostafa Mohamed, Moses Simon, Samuel Moutoussamy et Jean-Charles Castelletto ont inscrit 11 buts cette saison, soit 58% des buts de leur club. Seul l'OGC Nice a un pourcentage plus élevé (63%). A noter que les 18 clubs de Ligue 1 Uber Eats comptent au moins un représentant dans une des deux compétitions.

Quel impact sur les clubs ?

Olympique de Marseille (7) :
Simon Ngapandouetnbu (Cameroun)
Chancel Mbemba (RD Congo)
Azzedine Ounahi (Maroc)
Amine Harit (Maroc)
Iliman Ndiaye (Sénégal)
Ismaïla Sarr (Sénégal)
Pape Gueye (Sénégal)

Bilan cumulé :
4832 minutes jouées
75 matchs
53 titularisations
9 buts
36% des buts de l’équipe

FC Lorient (7) :
Alfred Gomis (Sénégal)
Darlin Yongwa (Cameroun)
Gédéon Kalulu (RD Congo)
Formose Mendy (Sénégal)
Montassar Talbi (Tunisie)
Siriné Doucouré (Mali)
Bamba Dieng (Sénégal)

Bilan cumulé :
4542 minutes jouées
70 matchs
51 titularisations
4 buts
20% des buts de l’équipe

Stade de Reims (6) :
Oumar Diakité (Côte d’Ivoire)
Ibrahim Diakité (Guinée)
Yunis Abdelhamid (Maroc)
Amir Richardson (Maroc)
Junya Ito (Japon)
Keito Nakamura (Japon)

Bilan cumulé :
5126 minutes jouées
79 matchs
57 titularisations
12 buts
55% des buts de l’équipe

AS Monaco (6) :
Wilfried Singo (Côte d’Ivoire)
Mohammed Salisu (Ghana)
Ismaïl Jakobs (Sénégal)
Krépin Diatta (Sénégal)
Takumi Minamino (Japon)
Mohamed Camara (Mali)

Bilan cumulé :
5045 minutes jouées
78 matchs
58 titularisations
7 buts
21% des buts de l’équipe

Montpellier Hérault SC (6) :
Enzo Tchato (Cameroun)
Dimitry Bertaud (RD Congo)
Issiaga Sylla (Guinée)
Mousa Al-Tamari (Jordanie)
Falaye Sacko (Mali)
Kiki Kouyaté (Mali)

Bilan cumulé :
4727 minutes jouées
60 matchs
54 titularisations
3 buts
16% des buts de l’équipe

RC Lens (4) :
Salis Abdul Samed (Ghana)
Morgan Guilavogui (Guinée)
Nampalys Mendy (Sénégal)
Abdukodir Khusanov (Ouzbékistan)

Bilan cumulé :
2376 minutes jouées
45 matchs
24 titularisations
2 buts
10% des buts de l’équipe

FC Nantes (4) :
Jean-Charles Castelletto (Cameroun)
Samuel Moutoussamy (RD Congo)
Mostafa Mohamed (Egypte)
Moses Simon (Nigeria)

Bilan cumulé :
4475 minutes jouées
61 matchs
51 titularisations
11 buts
58% des buts de l’équipe

FC Metz (4) :
Kévin Guitoun Van Den Kerkhof (Algérie)
Fali Candé (Guinée-Bissau)
Lamine Camara (Sénégal)
Ablie Jallow (Gambie)

Bilan cumulé :
3730 minutes jouées
56 matchs
41 titularisations
5 buts
31% des buts de l’équipe

OGC Nice (4) :
Hicham Boudaoui (Algérie)
Youcef Atal (Algérie)
Jérémie Boga (Côte d’Ivoire)
Terem Moffi (Nigeria)

Bilan cumulé :
3280 minutes jouées
52 matchs
38 titularisations
12 buts
63% des buts de l’équipe

Toulouse FC (3) :
Logan Costa (Cap Vert)
Moussa Diarra (Mali)
Frank Magri (Cameroun)

Bilan cumulé :
3174 minutes jouées
47 matchs
34 titularisations
4 buts
27% des buts de l’équipe

Clermont Foot 63 (3) :
Jérémie Bela (Angola)
Alidu Seidu (Ghana)
Mory Diaw (Sénégal)

Bilan cumulé :
2707 minutes jouées
35 matchs
30 titularisations
0 but

Havre AC (3) :
André Ayew (Ghana)
Abdoulaye Touré (Guinée)
Mohamed Bayo (Guinée)

Bilan cumulé :

2195 minutes jouées
33 matchs
26 titularisations
4 buts
25% des buts de l’équipe

LOSC (2) :
Adam Ounas (Algérie)
Nabil Bentaleb (Algérie)

Bilan cumulé :
892 minutes jouées
20 matchs
9 titularisations
1 but
5% des buts de l’équipe

Olympique Lyonnais (2) :
Ernest Nuamah (Ghana)
Mama Baldé (Guinée-Bissau)

Bilan cumulé :
1340 minutes jouées
24 matchs
14 titularisations
1 but
6% des buts de l’équipe

Paris Saint-Germain (2) :
Achraf Hakimi (Maroc)
Lee Kang-in (Corée du Sud)

Bilan cumulé :
1968 minutes jouées
24 matchs
23 titularisations
4 buts
10% des buts de l’équipe

RC Strasbourg Alsace (1) :
Saïdou Sow (Guinée)

Bilan :
23 minutes jouées
1 match
0 but

Stade Brestois 29 (1) :
Kamory Doumbia (Mali)

Bilan :
356 minutes jouées
12 matchs
2 titularisations
5 buts
20% des buts de l’équipe

Stade Rennais F.C. (1) :
Christopher Wooh (Cameroun)

Bilan :
551 minutes jouées
7 matchs
6 titularisations
1 but
4% des buts de l’équipe