Stats

AS Monaco : Ben Yedder, toujours aussi clinique

AS Monaco : Ben Yedder, toujours aussi clinique

Stats
Publié le 09/02 à 14:03 -

Partager

Deuxième du classement des buteurs, Wissam Ben Yedder (AS Monaco) conserve toutes ses caractéristiques cette saison et aborde le derby à Nice en restant sur une belle série d’efficacité en Ligue 1 Uber Eats.

Pour la 9e fois en autant de saisons consécutives de Ligue 1 Uber Eats, Wissam Ben Yedder a dépassé la barre des 10 buts (11). Une formalité pour le 2e meilleur finisseur en activité dans le championnat de France (156 buts).

Un cap franchi dès la J20 pour le top scoreur de l’AS Monaco qui démontre cette saison encore toute sa vista dans le dernier geste. De quoi réjouir les Monégasques d’Hütter qui retrouveront face à l’OGC Nice, dimanche, leur capitaine laissé au repos en Coupe (fatigue musculaire).

Des buts « imprévus »

A 33 ans, Wissam Ben Yedder s’illustre parmi les attaquants de Ligue 1 Uber Eats comme étant celui qui dispose du plus large différentiel positif entre ses buts marqués et ses Expected Goals (11 vs 5,7 xG). Preuve de son adresse exceptionnelle.

Et cela, l’international le réalise avec réalisme. Aucun des joueurs à au moins cinq réalisations cette saison n’a moins tiré au but que lui depuis le début de la saison ! Sur le Rocher, Takumi Minamino a lui frappé autant que lui (31), pour comptabiliser 5 unités, et Golovin 30 fois (5 buts).

Un signe distinctif pour le buteur. Car cette tendance ne date pas de cette saison. Depuis qu’il porte les couleurs monégasques (19/20), Wissam Ben Yedder a marqué à 93 reprises pour 75,5 xG, soit un différentiel là encore favorable (+17,5). Sur la période, il devance Mbappé (+16,5) et Terrier (+14,7) parmi les meilleurs buteurs.

Une adresse indiscutable

Autre signe qu’il s’agit d’un attaquant de top niveau, WBY a converti cette saison 35% de ses tirs en but en Ligue 1 Uber Eats (11/31) – son plus haut pourcentage sur un exercice dans l’élite. Et en 23/24, il n’est devancé que par l’incroyable Kamory Doumbia (SB29, 5 buts à 50% de réussite) et Randal Kolo Muani (PSG, 5 buts à 42% de réussite), parmi les buteurs ayant atteint les cinq réalisations.

Là encore, le Monégasque est un habitué, lui qui frôle les 30% de conversion (29,2%) sur l’ensemble de ses saisons en Principauté, quand les références Lacazette et Wahi (24%), Volland (23%), Icardi (22%), David (21,5%), Mbappé et Sanchez (21%), Neymar (20,6%), Moffi (20,3%) sont à plusieurs unités derrière sur la même période.

Et alors que se présente le derby à l’Allianz Riviera dimanche (20h45), Wissam Ben Yedder y ajoute une forme actuelle étincelante en ayant trouvé le chemin des filets lors des 4 dernières journées 5 buts).

Autant de signaux positifs pour des Monégasques (5e) désireux de reprendre leur marche en avant, après avoir seulement empoché deux points en trois rencontres de Ligue 1 Uber Eats.

Les Niçois, adversaires favoris du capitaine de l’AS Monaco dans l’élite (12 buts, dont cinq dans les derbys), savent déjà d’où viendra le danger.

Classement