Bilan

Le bilan disciplinaire de la saison !

Le bilan disciplinaire de la saison !

Bilan
Publié le 04/06 à 10:06 -

Partager

Retrouvez le bilan disciplinaire de la saison concernant les fautes et les cartons cette saison en Ligue 1 Uber Eats.

Parmi les 1226 cartons sortis en 2023/24 par les arbitres de Ligue 1 Uber Eats, l’AS Monaco est l’équipe qui a reçu le plus de cartons rouges (8), tandis que le Stade Brestois 29 est celle qui a été le plus souvent sanctionnée (85 cartons – 80 jaunes + 5 rouges).

Classement des équipes au nombre de cartons jaunes cette saison :
1. Stade Brestois 29 : 80 cartons jaunes
2. RC Lens : 77 cartons jaunes
3. Toulouse FC : 75 cartons jaunes
4. AS Monaco : 72 cartons jaunes
5. FC Nantes : 68 cartons jaunes
6. Montpellier HSC : 67 cartons jaunes
7. Stade Rennais F.C. et Stade de Reims : 66 cartons jaunes
9. FC Lorient et LOSC : 65 cartons jaunes
11. Havre AC et OGC Nice : 62 cartons jaunes
13. Clermont Foot : 60 cartons jaunes
14. OM : 57 cartons jaunes
15. RC Strasbourg Alsace : 56 cartons jaunes
16. OL et FC Metz : 54 cartons jaunes
18. PSG : 49 cartons jaunes

Retrouvez également la répartition par équipe des 70 cartons rouges adressés par les arbitres au cours de la saison.

Classement des équipes au nombre de cartons rouges cette saison :
1. AS Monaco : 8 cartons rouges
2. OL, Clermont Foot, et Havre AC : 6 cartons rouges
5. OM, SB29 et Montpellier HSC : 5 cartons rouges
8. OGC Nice et Stade Rennais FC. : 4 cartons rouges
10. PSG, LOSC, FC Nantes, RC Lens et SdR : 3 cartons rouges
15. FC Metz et RCSA : 2 cartons rouges
17. FC Lorient et Toulouse FC : 1 carton rouge

Ça a sifflé avec le Téfécé

Pour les fautes, 7632 ont été concédées lors des 34 journées disputées. Et ici, le Toulouse FC est omniprésent. Formation la plus sanctionnée dans ce domaine au cours de la saison, le Téfécé est le club dont les matchs ont vu le plus de fautes être commises (949).

Les équipes ayant commis le plus de fautes cette saison :
1. Toulouse FC : 501 fautes commises
2. AS Monaco : 481 fautes commises
3. RC Strasbourg Alsace : 462 fautes commises
4. FC Nantes : 448 fautes commises
5. RC Lens : 445 fautes commises
6. Stade de Reims : 444 fautes commises
7. Havre AC : 433 fautes commises
8. Montpellier HSC : 432 fautes commises
9. OL : 425 fautes commises
10. Stade Rennais F.C. : 424 fautes commises

En tête du classement des équipes ayant obtenu le plus de coups de sifflets en leur faveur, notamment avec dans ses rangs Tiago Santos, le LOSC a terminé la saison avec le plus grand différentiel positif entre fautes subies et provoquées (+113). Soit un bilan loin devant l’OM (2e, +52).

Les équipes ayant provoqué le plus de fautes cette saison :
1. LOSC : 489 fautes provoquées
2. Toulouse FC : 448 fautes provoquées
3. Montpellier HSC : 447 fautes provoquées
4. Stade Rennais F.C. : 438 fautes provoquées
5. Clermont Foot : 429 fautes provoquées
6. OM : 426 fautes provoquées
7. RC Lens : 424 fautes provoquées
8. Stade Brestois : 422 fautes provoquées
9. FC Lorient : 416 fautes provoquées
10. RC Strasbourg Alsace : 413 fautes provoquées

Facuna Medina en Or, mais pas de Sang

Du côté des joueurs, Facundo Medina (RCL) est le joueur qui écopé du plus grand nombre d’avertissements au cours de la saison de Ligue 1 Uber Eats (11). Et cela, sans jamais prendre de carton rouge, celui pris dans un premier temps lors du derby contre le LOSC ayant finalement été transformé en jaune par l’arbitre M. Delajod après consultation de la VAR.

Les joueurs les plus avertis cette saison en Ligue 1 Uber Eats :
11 cartons jaunes : Facundo Medina (RCL)
10 cartons jaunes : Pierre Lees-Melou (SB29)
9 cartons jaunes : B. André, (LOSC), N. Matic (SRFC, OL), J. Gradit (RCL), L. Brassier (SB29), D. Zakaria et A. Golovin (ASM)

Pour les cartons rouges, cinq joueurs ont été expulsés à deux reprises en 2023/24. Le plus grand total observé lors des 34 journées. Il s’agit des Havrais Samuel Grandsir et Rassoul Ndiaye, des Clermontois Elbasan Rashani et Maximiliano Caufriez, et du Monégasque Denis Zakaria.

Concernant les fautes, Arouna Sanganté (HAC) est le joueur qui a été le plus souvent sanctionné par les arbitres en Ligue 1 Uber Eats (54 fautes concédées). Il devance deux autres capitaines, celui du Toulouse FC, Vincent Sierro (52), et du LOSC, Benjamin André (51).

Les joueurs ayant commis le plus de fautes cette saison :
1. Arouna Sanganté (HAC) : 54 fautes
2. Vincent Sierro (TFC) : 52 fautes
3. Benjamin André (LOSC) et Facundo Medina (RCL) : 51 fautes
5. Alexandre Lacazette et Ernest Nuamah (OL) : 50 fautes
7. Jordan Ferri (MHSC), Douglas Augusto (FCN) et Danley Jean Jacques (FCM) : 48 fautes
10. Pierre Lees-Melou (SB29) : 47 fautes

A l’inverse, parmi les joueurs ayant obtenu le plus de coups de sifflets en leur faveur, trois joueurs se démarquent à au moins 75 fautes provoquées. Un classement dans lequel les Mbappé (38), Lacazette et Golovin (36), Zhegrova (31), Terrier (28), Dembélé (27) ou encore Aubameyang et Ben Yedder (20) sont loin des mieux classés.

Les joueurs ayant provoqué le plus de fautes cette saison :
1. Tiago Santos (LOSC) : 87 fautes
2. Téji Savanier (MHSC) : 80 fautes
3. Dilane Bakwa (RCSA) : 75 fautes
4. Romain Del Castillo (SB29) : 58 fautes
5. Pierre Lees-Melou (SB29) : 57 fautes
6. Muhammed Cham (CF63) et Jonathan David (LOSC) : 56 fautes
8. Désiré Doué (SRFC) : 55 fautes
9. Marvin Senaya (RCSA) : 52 fautes
10. Moussa Al Tamari (MHSC) et Amine Harit (OM) : 51 fautes

Et en ne prenant en compte que les fautes provoquées dans le dernier tiers de terrain adverse, si le latéral portugais du LOSC demeure en tête (24), signe de son impact offensif, Al Tamari (20) et Désiré Doué (18) sont plus proches. De même que Kylian Mbappé (PSG, 14), pointant à la 7e place.

Celui qui a été titré pour la 6e fois consécutivement meilleur buteur de Ligue 1 Uber Eats se classe par ailleurs en bonne position parmi les joueurs ayant provoqué le plus de fautes dans la surface adverse (2). Ils ne sont que deux à avoir fait mieux que le Français en 2023/24 : Arnaud Kalimuendo (SRFC) et Evann Guessand (OGCN) avec 3 pénaltys obtenus.

Sur les fautes commises dans la surface de réparation, Chrislain Matsima (CF63) est le joueur le plus sanctionné avec 4 pénaltys concédés. Trois joueurs pointent derrière lui avec 3 fautes dans leur surface : Emmanuel Agbadou et Thérence Koudou (SdR) et Salis Abdul Samed (RCL).