Arbitrage

VAR : Le bilan de la saison 2023/2024

VAR : Le bilan de la saison 2023/2024

Arbitrage
Publié le 07/06 à 10:30

Partager

Retrouvez le bilan de l’utilisation de la VAR en Ligue 1 Uber Eats lors de la saison 2023/2024.

Utilisée pour la 6e saison consécutive en Ligue 1 Uber Eats, l’assistance vidéo à l’arbitrage a permis de corriger 89 erreurs manifestes selon les chiffres de la Direction Technique de l’Arbitrage. Au total, ce sont 72% d’erreurs qui ont été corrigées sur 124 décisions initialement erronées.

On a comptabilisé 3,1 interventions de la VAR par journée de championnat (contre 3,3 la saison dernière, avec un temps d’analyse moyen de 1’28 (avec le visionnage terrain). Une amélioration nette par rapport à la saison précédente (1’41) et à 2021/2022 (1’44).

Buts accordés et annulés

Parmi les autres chiffres relevés, 23 buts pénaltys ont été justement accordés grâce à la VAR sur un total de 105 pénaltys accordés (22% du total contre 25% la saison précédente).

A noter aussi que 23 buts ont été correctement annulés grâce à la VAR, après avoir initialement été accordés à tort. A l’inverse, 19 buts ont été correctement annulés grâce à la VAR, après avoir été initialement refusés à tort.

Enfin, sur les 69 exclusions sur l’ensemble des 34 journées, 11 cartons rouges ont été délivrés grâce à la VAR. Un chiffre constant par rapport à la saison précédente.

Rappel, les 4 situations dans lesquelles l’assistance vidéo peut intervenir :
-        Après un but marqué (validé ou non)
-        Sur une situation de pénalty sifflé ou non
-        Sur carton rouge direct
-        Sur une erreur d’identité du joueur sanctionné disciplinairement


VAR : Au cœur de l’opérateur