Ben Arfa (Nice), Di Maria (PSG), Valbuena (OL) et L. Diarra (OM).
Mercato

Mercato d’été 2015 : Valse de retours !

Publié le 14/08/2020 à 09:37 - LFP

Partager

C’est du côté de la Côte d’Azur que le mercato d’été 2015 avait été le plus intense entre l’AS Monaco et l’OGC Nice, mais si le PSG avait aussi signé un certain Angel Di Maria. Rétro.

L’été 2015 s’était révélé riche en retours. Les plus notables en Ligue 1 Uber Eats sont ceux d’Hatem Ben Arfa (Nice), Lassana Diarra (OM), Mathieu Valbuena (OL), Jimmy Briand (Guingamp), Mapou Yanga-Mbiwa (OL), Rémy Cabella (OM), Andy Delort (Caen) ou encore Benjamin Stambouli (PSG).

Ben Arfa à Nice : acte II

C’est par l’issue finale du feuilleton de l’hiver dernier que commence ce mercato d’été 2015. Quatre mois après la décision du Tribunal administratif qui n’avait pas permis à Hatem Ben Arfa de jouer pour Nice en Ligue 1, l’OGC Nice annonce que l’attaquant français « sera bien Niçois ! ». En effet, HBA (28 ans), libre après son passage à Newcastle, est la priorité du président Jean-Pierre Rivère, qui a toujours gardé le contact avec le joueur. « C'est un garçon qui a une qualité importante pour moi : quand il donne sa parole, il la tient. C'est un pari pour lui comme pour nous, mais on le prend avec beaucoup de plaisir », avait déclaré le dirigeant du Gym fin mai.Après l’OL, son club formateur, et l’OM, HBA est bien de retour en Ligue 1 Conforama.


Après ce joli coup de poker, Nice enchaîne avec la venue de Jean-Michaël Seri. Le milieu ivoirien de bientôt 24 ans, déniché au Nord de Porto à Paços de Ferreira, est la 2e recrue niçoise. Au Portugal, le Gym de Claude Puel se fait aussi prêter l’international Espoirs portugais, Ricardo Pereira (Porto), et Wallyson (Sporting) pour compléter un mercato intense avec en plus Valère Germain et le meilleur buteur sortant de Domino’s Ligue 2, Mickaël Le Bihan (HAC).



Turnover à Mona
co

Un peu plus loin sur la Côte, l’AS Monaco demeure un habitué des mercatos actifs. En plus d’avoir acquis la révélation Fabinho, jusqu’ici seulement prêté, le club du Rocher qui vient de terminer à la 3e place de la Ligue 1 renouvelle une partie de son effectif après les départs de Martial à MU le 31 août, Kondogbia à l’Inter, Carrasco à l’Atlético, Abdennour à Valence, mais aussi Kurzawa au PSG et Ocampos à l’OM. Du coup, dans le sens des arrivées, Monaco mise de nouveau sur de jeunes éléments en devenir, tels que Rony Lopes, Carrillo, Boschilia, Adama Traoré (20 ans), Bahlouli (20 ans), Cavaleiro et surtout Thomas Lemar (19 ans), sorti d’une première saison complète de Ligue 1 avec Caen, mais aussi l’attaquant El Shaarawy (22 ans).



L’OL se rattrape

Peu actif l’année passée, l’Olympique Lyonnais d’Hubert Fournier inverse la tendance en recrutant Jérémy Morel, libéré par l’OM, Claudio Beauvue, très en vue à l’En Avant, le Brésilien Rafael (MU), les espoirs Lucas Tousart (VAFC) et Sergi Darder (Malaga), et en rapatriant Mapou Yanga-Mbiwa (Roma) et surtout Mathieu Valbuena (Dynamo Moscou). L’international aux 48 sélections a retrouvé la France le 11 août, un an après l’avoir quittée. A 30 ans, Valbuena avait des envies d’ailleurs et le président Aulas a été le plus convaincant : « le Dynamo a beaucoup changé, toutes les personnes qui avaient œuvré pour ma venue sont parties. Je ne m'y retrouvais plus. Je voulais changer d'air et l'offre de Lyon est arrivée au bon moment. Revenir en France ne m'a pas déplu, au contraire. Le projet lyonnais est bon », a précisé le joueur lors de sa présentation.



Di Maria, nouvelle star parisienne

Par ailleurs, le Paris Saint-Germain obtient la signature d’Angel Di Maria (27 ans). L’international argentin entend se relancer après un passage à Manchester United. « Tout ne s'est pas passé comme prévu là-bas, mais ce qui compte maintenant, c'est le présent et le PSG. Je suis très content de rejoindre Pocho Lavezzi qui est mon ami en sélection depuis 2008 (…) Laurent Blanc m’a appelé deux fois. Ça a beaucoup compté. C’est l’un des éléments qui m’ont fait venir ».

Ensuite, le dernier jour du mercato, l’AS Saint-Etienne parvient à renforcer son secteur offensif avec la venue in extremis de Robert Beric. A 24 ans, l’attaquant slovène, également convoité par Anderlecht, rejoint le Forez quelques jours après avoir éliminé presque à lui seul l’Ajax avec le Rapid de Vienne en qualifications de la Ligue des champions. Enfin, dans un mercato des revenants en Ligue 1 Uber Eats, l’un des derniers mouvements enregistrés le 31 août est celui de l'ancien Parisien et Marseillais Lorik Cana, à Nantes.

Les contenus les plus consultés
Pas de contenus.