Mercato

Mercato, les règles du jeu

Mercato, les règles du jeu

Mercato
Publié le 05/06 à 14:23 - VL

Partager

Le mercato d’été ouvrira lundi en Ligue 1 Uber Eats. Retour sur les règles à respecter lors de ce marché des transferts pour les clubs et les joueurs.

Ouvert à partir du lundi 10 juin prochain, le mercato d’été pour la saison 2024/25 de Ligue 1 le sera jusqu'au vendredi 30 août. Pendant ce dernier, les clubs pourront ajuster leur effectif en suivant toutefois quelques règles.

Les prêts

Les prêts de joueurs professionnels, stagiaires ou élites sont effectués pour une saison, éventuellement renouvelable.

En France, un club ne peut accueillir qu’un maximum de cinq joueurs prêtés.

Dans le sens inverse, il ne peut muter à titre temporaire que sept de ses joueurs licenciés.

Un club ne peut prêter qu’un maximum de deux joueurs dans le même club.

A tout moment, la mutation temporaire peut être transformée en mutation définitive, avec l’accord des trois parties.

Et avec l'étranger, un club français peut effectuer un maximum de 6 prêts dans le sens des départs et également six dans le sens des arrivées.

Les joueurs étrangers

Les clubs de Ligue 1 Uber Eats ne peuvent avoir sous contrat qu’un maximum de quatre joueurs non ressortissants d’un pays de l’UE, de l’EEE (Espace Economique Européen) et de pays ne disposant pas d’accord d’association ou de coopération avec l’UE.

Il est précisé que les joueurs étrangers non ressortissants de l’UE ou de l’EEE prêtés sont – au-delà du premier d’entre eux comptabilisé uniquement dans le club d’accueil – pris en compte dans l’effectif des deux clubs concernés.

Joueurs : un nombre de clubs limités

Pour pouvoir participer au championnat de France les clubs ont justifié d’un minimum de contrats homologués. Les équipes de l’élite doivent ainsi totaliser treize contrats de joueurs professionnels pour pouvoir débuter la saison.

De son côté, un joueur ne peut être enregistré auprès de plus de trois clubs successifs par période allant du 1er juillet au 30 juin de l'année suivante. Durant cette période, le joueur ne peut jouer en matchs officiels que pour deux clubs.