Mercato

Mercato : Quels sont les clubs les plus actifs en hiver ?

Mercato : Quels sont les clubs les plus actifs en hiver ?

Mercato
Publié le 06/02 à 09:45 -

Partager

A l’image de ce mercato de janvier 2024, l’OL est un des clubs qui effectue le plus d’ajustements dans son effectif en hiver ces dernières saisons en Ligue 1 Uber Eats.

Au cours du mois de janvier, le mercato a vu certains clubs s’activer davantage que d’autres. Ainsi, le l’OL, le FC Lorient ou encore l’OM font partie de ceux qui ont enregistré le plus grand nombre de recrues en Ligue 1 Uber Eats. Trois clubs qui ont confirmé leurs habitudes de ces dernières saisons.

Les clubs ayant le plus recruté cet hiver :
OL : 7 joueurs
FC Lorient : 5 joueurs
OM, OGC Nice, RC Strasbourg Alsace et FC Nantes : 4 joueurs
Clermont Foot, LOSC, MHSC : 3 joueurs

OL : Un intérêt de plus en plus prononcé pour le mercato d’hiver

D’abord, les Lyonnais qui ont vu les rejoindre 7 nouveaux joueurs en janvier. Avec un investissement conséquent pour attirer Orel Mangala, international belge venant de Premier League, les espoirs Orban et Mangala arrivant de Belgique, l’expérimenté Nemanja Matic, les Brésiliens Adryelson et Perri, et enfin Saïd Benrahma. Une activité digne d’un mercato estival.

Soit le plus grand total de l’élite. Des Gones qui avaient déjà montré un intérêt prononcé pour ce mercato en enrôlant 11 joueurs lors des 4 derniers mercatos hivernaux. Une nouvelle tendance pour le club lyonnais qui n’avait pas été très présents entre 2015 et 2019 (4 recrues).

Même constant pour l’autre Olympique. L’OM s’est renforcé avec 4 arrivées cet hiver, après avoir fait signer 3 nouveaux lors des trois précédents mercatos de janvier (de 2021 à 2023). Idem pour le FC Lorient qui avait été le club recrutant le plus en hiver 2023, avec 6 renforts.

Mais sur les dix derniers mercatos d’hiver, l’AS Monaco demeure le club qui a le plus recruté en Ligue 1 Uber Eats. Si depuis 4 ans, le club du Rocher se fait plus discret à cette période de l’année, il a cumulé 25 recrues depuis 2014/15, avec un record de 9 joueurs arrivés au cours du mois de janvier 2019. Saison où le club de la Principauté a lutté pour son maintien.

Clubs de Ligue 1 Uber Eats ayant le plus recrutés au mercato d’hiver (depuis 2014/15) :
25 joueurs : AS Monaco
24 joueurs : AS Saint-Etienne
23 joueurs : FC Lorient
22 joueurs : Bordeaux
22 joueurs : Olympique Lyonnais
21 joueurs : Olympique de Marseille
20 joueurs : LOSC
19 joueurs : Montpellier HSC, Stade Rennais et Angers SCO
18 joueurs : OGC Nice et FC Metz
17 joueurs : Stade de Reims
16 joueurs : FC Nantes et RC Strasbourg Alsace

Plus recruter pour mieux se maintenir ?

Signe qu’en hiver, les clubs se montrant les plus actifs sont notamment ceux qui se retrouvent en position délicate au classement. Renforcer l’effectif peut être une solution efficace comme le montre les stats. Puisqu’outre l’AS Monaco en 2018/19, plus récemment, le Stade Brestois (5 joueurs recrutés), le RC Strasbourg Alsace (4) le FC Nantes (4) ont finalement pu se sauver la saison passée.

D’autres ont connu moins de succès, à l’image de l’AJ Auxerre qui malgré ses 7 recrues n’a pu inverser la tendance lors de la seconde moitié de la saison 22/23.

Même chose la saison précédente (21/22). L’AS Saint-Etienne, 2e club le plus actifs sur les 10 derniers mercatos d’hiver, avait ajouté 7 nouveaux joueurs à son effectif. Ce qui avait permis aux Verts de passer de la dernière place à la mi-saison, à celle de Barragiste en J38. Avec comme issue, une relégation en Ligue 2 BKT. Avec cette recette, les Stéphanois avaient toutefois connu le succès lors des mercatos 2018 et 2021 : passant à deux reprises de la 16e place en hiver aux 7e et 11e positions en J38.

Des clubs ont connu moins de réussite dans leur tentative de redressement en recrutant en nombre en hiver. En 2021/22, Metz (19e) et Bordeaux (20e) avaient animé le mercato hivernal (4 recrues chacun) sans parvenir à éviter la relégation. Même chose pour l’EA Guingamp (5 joueurs) en 2018/19, le SC Bastia (4) en 2016/17 ou encore Evian (5) il y a dix ans.

Cet hiver, à voir comment les cinq derniers au classement à l’issue du mercato vont négocier la suite de la saison. Alors que les Lyonnais et les Merlus ont effectivement été très actifs, le Clermont Foot (3 recrues), mais surtout les Messins (2 recrues) et les Toulousains (2 recrues) ont davantage misé sur la continuité.

Toulouse et Lorient : des recrues déjà décisives

Ce week-end, même si seulement 4 des recrues lyonnaises ont foulé la pelouse du Groupama Stadium lors de l’Olympico (1-0), une dynamique plus positive semble être enclenchée. Idem du côté du Téfécé et de Lorient, qui ont tous les deux bénéficié de buts de recrues (Shavy Babicka d’un côté, Bamba et Katseris de l’autre).