Journée 2

DIM. 19 AOÛT 2018 - 21:00

STADE DES COSTIERES

3 - 1

Terminé

90' + 7

STATS : Nîmes sur les chapeaux de roue !

Le Nîmes Olympique a remporté ses deux premiers matchs d'une saison de Ligue 1 Conforama pour la première fois depuis 1979/1980.

90' + 7

STATS : Thioub et Ripart, les nouveaux héros nîmois

Sada Thioub et Renaud Ripart sont les deux premiers joueurs du Nîmes Olympique qui marquent lors de chacune des deux premières journées de Ligue 1 Conforama depuis Jacky Vergnes et Jacques Bonnet en 1971/1972.

90' + 7

STATS : Les promus à la fête

C'est la première fois que deux promus remportent leurs deux premiers matchs de Ligue 1 Conforama depuis le SO Montpellier et le RC Strasbourg Alsace en 1961/1962.

90' + 7

Nîmes marque les esprits !

C'est terminé au Stade des Costières ! Au terme d'un match maîtrisé dans ses grandes largeurs, le Nîmes Olympique, plus appliqué et supérieur dans l'envie, s'impose logiquement face à Marseille. Les promus enregistrent déjà leur deuxième victoire de la saison et s'immiscent à la 2e place du classement, n'étant devancés par le Paris Saint-Germain qu'à la différence de buts. Tous les feux sont au vert pour ces Crocos qui savourent leurs retrouvailles avec l'élite. L'OM, de son côté, a déçu et va rapidement devoir trouver les ressources pour repartir de l'avant.

90' + 4

Marseille sans solution

Les visiteurs ne donnent plus vraiment l'impression d'y croire et ne parviennent pas à solliciter Bernardoni.

90' + 2

Nîmes en gestion

Portés par un public en fusion, les Crocos gèrent très intelligemment ces dernières minutes et évitent de trop reculer.

90

Temps additionnel

Six minutes supplémentaires ont été annoncées.

88

Depres, quant à lui, a pris la place de Diallo.

88

Valls entre à la place de Bouanga pour la fin de partie.

87

Depuis son camp, Alakouch délivre un long, très long ballon vers l'avant. A la retombée, Ripart, après un rebond, prend le meilleur sur Amavi, résiste en puissance à Caleta-Car avant, en se jetant, de parvenir à frapper pour tromper un Pelé impuissant ! Quelle action du numéro 20 gardois !

85

Marseille jette ses dernières forces

Les efforts des Olympiens restent cependant trop désordonnés et la précision manque cruellement dans les 30 derniers mètres.

83

Diallo s'accroche

Chaleureusement applaudi par la foule, le milieu reprend sa place et va serrer les dents pour tenir jusqu'au bout.

82

Diallo au sol

L'ancien Guingampais semble être victime de crampes. Le jeu est momentanément interrompu.

80

Luiz Gustavo bute sur Bernardoni

Payet frappe un corner côté droit. A huit mètres, Luiz Gustavo reprend de la tête mais Bernardoni, bien placé, est encore présent pour réaliser l'arrêt.

78

Marseille s'active

Germain déborde sur la droite et centre. Les Nîmois repoussent mais Amavi arrive et joue pour Mitroglou qui lui remise de la tête. Une intervention bien sentie de Briançon permet encore aux Crocos de s'en sortir sans dommage.

76

STATS : Thioub sur un nuage

Sada Thioub est le premier joueur du Nîmes Olympique qui marque lors de chacune des deux premières journées de Ligue 1 Conforama depuis Thierry Meyer en 1979/1980.

75

Guillaume entre dans la bataille à la place de Bozok pour Nîmes.

74

Amavi tente d'emmener un contre à cent à l'heure avant d'être illégalement stoppé par Diallo. Le milieu nîmois est averti.

72

Troisième et dernier changement pour l'OM avec l'entrée de Mitroglou à la place d'Ocampos.

72

Sanson est averti après une intervention tardive sur Savanier.

70

Payet frappe un corner depuis la droite. Germain, encore lui, jaillit au premier poteau pour placer une reprise piquée de la tête qui oblige Bernardoni à sortir une nouvelle fois le grand jeu !

68

Landre est averti pour une intervention trop rugueuse.

67

Nîmes a du caractère

Les Crocos ont su trouver les ressources pour reprendre les devants à la suite d'une nouvelle magnifique action. Il leur reste un peu plus de 20 minutes à tenir et ils ne donnent pour l'instant pas l'impression de baisser le pied.

65

Pelé va suppléer le malheureux Mandanda pour la fin de partie.

64

Mandanda blessé

Le gardien s'est manifestement blessé à la cuisse sur l'action du but et ne semble pas en mesure de poursuivre.

62

La défense nîmoise se dégage sur un corner marseillais. Bouanga remonte le ballon sur plus de 60 mètres, résiste à Sanson et bénéficie d'un contre favorable en bout de course face à Sakai. Thioub, qui a également fait l'effort, en profite. Le numéro 22 crochète Mandanda avant de catapulter la sphère dans le but vide !

61

Nouvel assaut nîmois

Sur un contre, Ripart, auteur d'un magnifique effort solitaire en flirtant avec la ligne de touche, va gagner un corner devant Rami. Sur le coup de pied de coin, Briançon s'élève mais est devancé in extremis par Mandanda qui éloigne des poings.

59

STATS : Thauvin sur sa lancée !

Florian Thauvin a inscrit 10 buts lors de ses 11 derniers matchs de Ligue 1 Conforama.

58

Thauvin, logiquement encore un peu à court de rythme, est remplacé par Sarr.

56

Luiz Gustavo au-dessus

L'OM est bien plus entreprenant dans ce second acte. Thauvin et Sakai travaillent sur la droite dans la surface et le ballon est finalement ressorti sur Luiz Gustavo. A 20 mètres et sur un pas, le Brésilien s'essaie à une frappe enroulée du gauche mais le cadre se dérobe.

54

Thioub a du feu dans les jambes

Le numéro 22 nîmois est inarrêtable et s'en va glaner un corner au duel avec Sanson sur l'aile gauche. Le coup de pied de coin ne donne rien.

52

Nîmes tente de répliquer

Malgré l'égalisation, les Gardois ne veulent pas laisser le doute s'immiscer et repartent vers l'avant. Thioub travaille sur la latéralité, efface Sanson d'un crochet avant de décocher un tir à 25 mètres. Sa frappe écrasée est cependant trop peu puissante pour inquiéter Mandanda.

51

STATS : Thauvin, l'homme de l'année !

Florian Thauvin est le meilleur buteur de Ligue 1 Conforama en 2018 (16 buts).

49

Savanier frappe un coup franc vers la surface marseillaise mais Germain repousse. Sanson donne à Payet qui lui remet dans la profondeur. Le contre éclair est lancé, l'ancien Montpelliérain met le turbo vers le but adverse avant, intelligemment, de décaler Thauvin sur sa droite. D'un onctueux piqué du gauche en pleine course, le champion du monde trompe un Bernardoni sorti à sa rencontre et relance complètement l'OM !

47

STATS : Diallo, l'empereur du milieu

Moustapha Diallo a gagné 19 ballons en première mi-temps, soit 7 de plus que tout autre joueur.

46

C'est reparti !

Aucun changement n'a été à signaler, ni d'un côté, ni de l'autre, durant la pause.

45' + 1

STATS : Marseille en mauvaise posture ?

L'OM a été mené 6 fois au score à la mi-temps en Ligue 1 Conforama la saison dernière, il ne s'est jamais imposé (2 nuls et 4 défaites).

45' + 1

Nîmes devant à la pause

La mi-temps vient d'être sifflée sur ce score de 1-0 en faveur de Nîmes. Les Crocos sont à la hauteur du rendez-vous et ont très logiquement trouvé l'ouverture grâce à un superbe numéro de Bouanga. Marseille, pour l'instant très timoré, devra montrer un visage autrement plus conquérant pour espérer revenir dans cette rencontre.

45

STATS : Nîmes puissance 4 !

Le Nîmes Olympique a marqué 4 buts lors de ses 49 dernières minutes de Ligue 1 Conforama.

43

Amavi manque la cible

Sur un corner de Payet, la défense nîmoise se dégage. Amavi est cependant à l'affût à l'entrée de la surface et s'essaie à une audacieuse reprise de volée qui finit sa course largement au-dessus du cadre.

42

STATS : Bouanga, trois ans plus tard

Denis Bouanga a inscrit son deuxième but en Ligue 1 Conforama (7ème match). Il avait inscrit son premier but avec le FC Lorient le 29 août 2015 contre le Stade de Reims (SDR 4-1 FCL).

40

Les Nîmois maintiennent l'étau

En pleine confiance, les Gardois sont en train de prendre l'OM à la gorge. Pressé par Bozok, Rami perd le ballon face à l'attaquant local qui centre. Heureusement pour les Marseillais, Mandanda est le premier sur le cuir.

38

Marseille peine à réagir

Nîmes, survolté, a fort logiquement ouvert le score et l'OM, qui semble sonné, ne propose aucune réaction pour le moment. Le momentum est clairement en faveur des locaux.

36

Auteur d'un excès d'engagement, Bouanga hérite du premier avertissemnt de la partie.

34

Alerté d'un long ballon distillé par Diallo depuis la ligne médiane, Bouanga met le turbo pour être le premier sur la sphère. Après une excellente prise de balle devant Sakai, le numéro 10 se recentre d'une touche de l'extérieur de la chaussure avant d'ouvrir son pied droit et de tromper Mandanda ! Les Costières entrent en ébullition !

32

Mandanda s'impose

Savanier frappe comme de coutume le coup de pied arrêté. Son ballon plongeant passe dans la surface sans que personne ne le touche et c'est finalement Mandanda qui peut intervenir.

31

Sakai à la faute

Sous pression à la suite d'une touche d'Amavi, Luiz Gustavo tente d'opérer un changement d'aile d'une chandelle vers la gauche. Bouanga a bien senti le coup et passe devant Sakai qui commet la faute. Bon coup franc pour Nîmes.

29

Nîmes repart à l'abordage

Loin d'avoir été refroidis par l'occasion de Germain, les Crocos reprennent le commandement des opérations et enchaînent sur une séquence intéressante de plus d'une minute dans la moitié de terrain marseillaise.

27

Séché par Alakouch, Ocampos récupère un coup franc côté gauche. Payet le frappe de manière rentrante. Au premier poteau, Germain, pour la 3e fois du match, se montre souverain dans les airs et claque une reprise de la tête puissante. Bernardoni, auteur d'un arrêt réflexe du bras gauche de grande classe, parvient à préserver sa cage inviolée !

26

Garcia réclame du mouvement

Depuis son banc de touche, l'entraîneur olympien distille ses consignes et réclame notamment à ses quatre éléments offensifs plus de mobilité. Les Marseillais vont devoir se montrer plus imaginatifs pour créer des déséquilibres dans un bloc défensif nîmois hermétique et parfaitement en place.

24

STATS : Nîmes dans le bon tempo !

Le Nîmes Olympique a eu 56% de possession de balle dans les 20 premières minutes. Ils ont tenté 3 centres en jeu (contre 1 seul subi).

22

Marseille bousculé

L'équipe de Rudi Garcia ne réussit pas à enchaîner des phases longues de conservation, gênée par le pressing local. Incapable de placer son bloc haut sur le terrain, l'OM est pour l'instant frustré.

20

Diallo à terre

Le milieu du Nîmes Olympique reste au sol, touché au tibia sur un duel avec Amavi. Cet arrêt de jeu donne l'occasion aux vingt-deux acteurs de souffler après ce début de partie tonitruant ! Plus de peur que de mal pour Diallo qui reprend sa place.

18

Bernardoni rassurant

Alerté par Sanson sur l'aile gauche, Germain, qui avait dézoné, s'avance et centre en bout de course. Bernardoni, qui avait parfaitement lu la trajectoire, intervient et relance très rapidement à la main.

16

Les Costières donnent de la voix

Ravis de la prestation de leurs favoris durant le premier quart d'heure, les spectacteurs augmentent encore le volume alors que l'OM, manifestement surpris par l'intensité locale, ne parvient toujours pas à prendre ses repères dans cette rencontre.

14

Savanier au corner, épisode 2. Le milieu gardois distille un nouveau ballon extrêmement vicieux et légèrement dévié de la tête par Ripart sur lequel Mandanda ne peut intervenir. La défense marseillaise est complètement déstabilisée mais malgré la présence de trois joueurs (Briançon, Landre, Diallo) dans les six mètres, Nîmes ne parvient à conclure ! Quelle opportunité !

13

Le maître artificier Savanier frappe un nouveau corner côté droit. Au premier poteau, Ripart jaillit pour couper de la tête. Mandanda se détend sur sa gauche pour boxer la sphère et sauver l'OM !

12

Nîmes injecte de l'impact

Les locaux sont au point physiquement ! Tranchants dans les duels, ils imposent une ligne de récupération haute et mettent la pression sur la défense phocéenne.

10

Début rythmé

Les deux formations se rendent coup pour coup dans une entame qui se joue sur un rythme endiablé. Après un subtil échange avec Thauvin, Sakai réalise un grand pont en pleine course sur Paquiez et obtient un coup franc. Ce dernier est frappé par Thauvin qui trouve l'inévitable Germain au point de penalty. La reprise de la tête décroisée de l'avant-centre marseillais est cadrée mais manque singulièrement de puissance pour mettre en danger un Bernardoni vigilant.

8

Les Crocos mettent du rythme

Parfaitement lancé par Savanier sur l'aile droite, Bouanga prend l'information et centre au cordeau. Bien placé, Rami détourne en corner. Savanier se charge de le botter depuis la droite. Son tir brossé vient s'écraser sur le montant de Mandanda mais le ballon était en réalité sorti des limites du terrain. L'OM se dégage.

6

Marseille réagit ! Payet, depuis la gauche, frappe un coup franc de manière rentrante. Dans la mêlée, Germain s'impose dans les airs et dévie vers le second poteau. Luiz Gustavo a plongé et tente de conclure de la tête mais trouve le poteau extérieur de Bernardoni sur la trajectoire ! Aucun regret toutefois pour le Brésilien puisqu'une position de hors-jeu avait été signalée.

4

Taclé irrégulièrement par Sanson, Savanier obtient un coup franc placé à 35 mètres sur la gauche. Le numéro 11 frappe lui-même le coup de pied arrêté. Au second poteau, Briançon parvient à remiser pour Ripart dont la reprise de la tête passe de peu au-dessus des buts défendus par Mandanda ! Première chaude alerte !

2

Nîmes a du mordant

Les Gardois sont parfaitement entrés dans la partie. Placés très haut sur le terrain et particulièrement agressifs sur le porteur, ils posent de réels soucis aux Marseillais à la relance.

1

C'est parti !

L'arbitre de la rencontre, M. Bastien, vient de siffler le coup d'envoi. Ce sont les locaux qui ont engagé.

Ambiance de gala !

Les deux formations viennent de faire leur apparition sur la pelouse. 15 000 personnes sont massées dans les tribunes complètement parées de rouge du Stade des Costières. Les conditions de jeu seront optimales avec une température très douce. Place au spectacle !

STATS : Marseille aime les filets des Costières

L'Olympique de Marseille a marqué lors de 10 de ses 11 derniers matchs à l'extérieur contre le Nîmes Olympique en Ligue 1 Conforama (seule exception : NO 0-0 OM le 17 février 1980).

STATS : Une revanche à prendre pour les Nîmois !

Lors de la dernière saison du Nîmes Olympique dans l'élite hexagonale en 1992/1993, l'Olympique de Marseille avait remporté les deux confrontations : NO 1-3 OM lors de la 6e journée et OM 6-1 NO à l'occasion de la 24e journée.

Caleta-Car d'entrée côté marseillais

Rudi Garcia, quant à lui, a effectué quatre changements par rapport au onze victorieux contre Toulouse. La recrue croate, Caleta-Car, va connaître sa première titularisation sous ses nouvelles couleurs et sera associé au revenant Rami en charnière défensive. Les deux autres champions du monde, Thauvin et Mandanda, retrouvent également leurs places dans l'équipe de départ. Le onze de Marseille : Mandanda - Sakai, Rami, Caleta-Car, Amavi - Sanson, Luiz Gustavo - Thauvin, Payet, Ocampos - Germain.

Paquiez à la place de Miguel pour Nîmes

On ne change pas une équipe qui gagne ! Bernard Blaquart a fait sien ce vieil adage en reconduisant l'équipe ayant débuté la rencontre contre Angers. Il a néanmoins dû opérer un changement dans le couloir gauche de sa défense en alignant Paquiez à la place de Miguel, suspendu après son carton rouge reçu la semaine passée. Bozok, meilleur réalisateur de Domino's Ligue 2 la saison passée (24 buts), sera à surveiller de très près par la défense olympienne. Le onze de Nîmes : Bernardoni - Alakouch, Briançon, Landre, Paquiez - Thioub, Savanier, Diallo, Bouanga - Ripart, Bozok.

Marseille affiche son ambition

4e à l'issue du dernier exercice, l'Olympique de Marseille entame cette nouvelle saison avec l'envie affirmée de se mêler à la lutte pour le titre et de décrocher au minimum une qualification en Ligue des champions. Les Phocéens ont envoyé un premier message fort à la concurrence en dynamitant Toulouse en ouverture (4-0). Rudi Garcia, dans sa deuxième saison à la tête de l'équipe, veut porter un groupe rempli de talent encore plus haut et a indéniablement les moyens de ses ambitions. Les Marseillais devront toutefois redoubler de vigilance en évitant de perdre des points en chemin, eux qui avaient manqué la C1 pour une unité en mai dernier...

Nîmes sans complexe

Nîmes attendait ses retrouvailles avec l'élite depuis 1993 et n'a pas manqué le rendez-vous. Samedi dernier, les promus se sont en effet imposés sur le terrain d'Angers au terme d'un scénario complètement incroyable (3-4). Sur la lancée de leur montée, les Gardois, dont l'objectif sera évidemment le maintien, apparaissent sans complexe et ont déjà démontré qu'ils avaient les armes pour exister au plus haut niveau. L'OM est prévenu : s'il ne délivre pas son meilleur football ce soir, il s'expose à un moment difficile face à ces Crocos aux dents longues !

Bonsoir et bievenue !

Merci de nous retrouver pour suivre en direct cette rencontre de clôture de la 2e journée de Ligue 1 Conforama opposant Nîmes à Marseille. Les deux équipes, victorieuses lors de leur entrée en matière la semaine dernière, n'auront d'autre ambition que de réaliser la passe de deux ce dimanche. L'ambiance s'annonce chaude au Stade des Costières entre ces voisins du Sud-Est !

Officiels

  • ARBITRE PRINCIPAL
    Benoît BASTIEN
  • ARBITRE ASSISTANT
    Hicham ZAKRANI
  • QUATRIEME ARBITRE
    Bartolomeu VARELA
  • OBSERVATEUR DTA
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO AUX.
    Aurélien PETIT
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO
    Amaury DELERUE
  • OBSERVATEUR DTA
    Philippe BEHAGUE
  • ARBITRE ASSISTANT
    Frédéric HAQUETTE
  • OBSERVATEUR DÉLÉGUÉ
  • DÉLÉGUÉ PRINCIPAL
    Edmond MICHALSKI
  • DÉLÉGUÉ ASSISTANT
    Franco DORI
DERNIÈRES CONFRONTATIONS
6
Matchs joués
0 Matchs nuls
1 Victoires 5
1 Victoires domiciles 3
0 Victoires extérieures 2

Les 5 dernières confrontations

Ligue 1 Conforama
VEN. 28 FÉVR. 2020
2- 3
Ligue 1 Conforama
SAM. 21 DÉC. 2019
3- 1
Ligue 1 Conforama
SAM. 13 AVR. 2019
2- 1
Ligue 1 Conforama
DIM. 19 AOÛT 2018
3- 1
Domino's Ligue 2
SAM. 8 AVR. 1995
2- 1
Dernières news
Officiels
  • ARBITRE PRINCIPAL Benoît BASTIEN
  • OBSERVATEUR DÉLÉGUÉ
  • ARBITRE ASSISTANT Hicham ZAKRANI
  • ARBITRE ASSISTANT Frédéric HAQUETTE
  • QUATRIEME ARBITRE Bartolomeu VARELA
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO Amaury DELERUE
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO AUX. Aurélien PETIT
  • OBSERVATEUR DTA
  • OBSERVATEUR DTA Philippe BEHAGUE
  • DÉLÉGUÉ PRINCIPAL Edmond MICHALSKI
  • DÉLÉGUÉ ASSISTANT Franco DORI
Ligue 1 TV