Journée 4

DIM. 2 SEPTEMBRE 2018 - 21:00

STADE LOUIS II

2 - 3

Terminé

90' + 6

L'Olympique de Marseille avait inscrit 11 buts avec ses remplaçants en Ligue 1 Conforama la saison dernière, c'était trois buts de plus que toute autre équipe.

90' + 6

L'Olympique de Marseille n'avait remporté aucun de ses 6 matchs contre le Top 3 de Ligue 1 Conforama la saison dernière (2n, 4d).

90' + 6

Avec ce succès retentissant, l'Olympique de Marseille remonte à la 5e place (7 points), déjà à 5 longueurs du leader parisien. Monaco, avec 4 points en 4 journées, est pour l'instant à une triste 13e position.

90' + 6

L'Olympique de Marseille est la première équipe à s'imposer au stade Louis II après avoir été mené jusqu'à la 70ème minute en Ligue 1 Conforama depuis les Girondins de Bordeaux le 21 décembre 2008 (ASM 3-4 FCGB).

90' + 6

Au terme d'un match spectaculaire, l'Olympique de Marseille s'impose à Louis-II. Les choses avaient bien démarré pour les Provençaux, avec l'ouverture du score de Mitroglou à la dernière seconde de la première période (45'). Monaco est revenu transfiguré des vestiaires et a retourné le match en cinq minutes, grâce à Tielemans (48') et Falcao (53'), sur deux erreurs énormes de Rami. Finalement, c'est l'entrée en jeu de Florian Thauvin qui a tout changé, avec un but superbe pour égaliser (74') et une passe décisive pour Valère Germain, lui aussi entré en cours de match, au bout du temps réglementaire (90').

90' + 5

Glik reprend en force un ballon dégagé de la tête et trouve les filets, mais ce but est annulé pour une charge de Pellegri sur Rami.

90' + 2

Mboula percute sur la droite et centre fort au cordeau. Pellegri se jette mais manque le ballon d'un rien. Non seulement l'Italien n'égalise pas, mais il semble s'être fait mal à l'épaule.

90' + 1

Boubacar Kamara, défenseur, entre à la place de Kostas Mitroglou, buteur et très bon en première période, plus effacé en seconde.

90

Thauvin se charge du corner, sur la gauche. Il trouve la tête piquée de Valère Germain au premier poteau, sur laquelle Benaglio manque sa prise de balle. Le cuir termine sa course au fond des filets et Marseille repasse devant ! Germain ne célèbre pas son but sur cette pelouse qui l'a vu champion de France.

89

A la réception d'un ballon dégagé plein axe, Sanson tente la demi-volée en pivot de plus de 25 mètres. C'est contré. Corner à suivre.

87

Dimitri Payet cède sa place à Valère Germain, et son brassard à Luiz Gustavo.

85

Buteur pour la première fois dans le championnat de France, Youri Tielemans laisse sa place au très jeune attaquant italien Pietro Pellegri (17 ans), plus jeune joueur de l'histoire de la Serie A italienne à 15 ans à peine, avec le Genoa.

83

Tout au long de la saison dernière, Marseille n'a jamais réussi à prendre les trois points contre un membre du podium (Paris, Lyon, Monaco). Cette saison, c'est surement dans cet exercice qu'une place en Ligue des Champions se jouera.

81

Antonio Barreca, intéressant dans son couloir, cède sa place à Jordi Mboula. Henrichs change de côté et Sidibé recule d'un cran.

80

Henrichs combine avec Sidibé, entré au poste de milieu droit. La dernière passe prend la défense olympienne à revers mais le champion du monde est hors jeu.

77

Jordan Amavi reçoit le deuxième avertissement de ce match, pour une faute le long de la ligne de touche.

76

Après un débordement sur la droite, le n°26 centre fort dans l'axe. Jemerson se jette pour devancer Mitroglou.

74

Thauvin percute sur la droite, repique dans l'axe et lance Sakai en profondeur. Le Japonais lève la tête et centre en retrait pour... Thauvin, qui a poursuivi son effort. En pleine course, le n°26 s'applique pour placer un plat du pied puissant à ras de terre, impossible à négocier pour Benaglio. Marseille égalise !

74

Florian THAUVIN a inscrit 17 buts en Ligue 1 Conforama en 2018, plus que tout autre joueur dans cette compétition.

71

Lancé sur la gauche, le n°20 centre sans regarder dans la surface, anticipant le mouvement de Falcao. Le Colombien est un peu en retard et ne peut couper la trajectoire.

68

Complètement sur la droite, Tielemans parvient à trouver Falcao en retrait. En pivot, le Tigre tente une demi-volée très compliquée depuis l'angle de la surface, qui ne trouve pas le cadre.

66

Lancé à pleines enjambées, dans l'axe, l'Argentin frappe en force du pied gauche. Le ballon prend le chemin du cadre mais heurte le dos de Thauvin, qui faisait un appel croisé.

65

L'AS Monaco est invaincu depuis le 26 novembre 2017 à domicile en Ligue 1 Conforama (ASM 1-2 PSG), soit 13 matchs (10v, 3n).

63

Sur une frappe manquée de Barreca, Luiz gustavo manque un peu son contrôle du pied gauche et s'écroule immédiatement, terrassé par la douleur. La scène peut laisser penser à une torsion du ligament interne du genou. Espérons pour le Brésilien qu'il n'en soit rien.

62

Samuel Grandsir, intéressant par séquences, cède sa place à Djibril Sidibé, troisième champion du monde sur le terrain. Les trois ayant le moins joué en Russie.

60

Superbe percée d'Ocampos sur la gauche, qui élimine Henrichs avec brio avant de centrer fort au second poteau. Le nouvel entrant se jette pour reprendre en force avec le dessous de la semelle. Son missile passe quelques centimètres au-dessus de la barre de Benaglio, qui n'avait pas bougé.

58

Bouna Sarr, plutôt bon en première période, cède sa place à Florian Thauvin, deuxième champion du monde à rentrer sur le terrain après Rami, en grande difficulté ce soir.

55

Parfaitement trouvé par Strootman dans l'intervalle, le Grec manque son premier contrôle et se retrouve avec le ballon dans les pieds, sans pouvoir frapper. Juste assez pour permettre à Henrichs de revenir pour dégager en catastrophe.

53

Monaco renverse le match en cinq minutes ! C'est encore Rami qui est fautif, en manquant complètement son tacle défensif sur un centre tendu de Tielemans. Dans son dos, Falcao surgit et tacle le ballon en force sous la barre. Benaglio ne peut rien et Monaco passe devant !

53

Radamel FALCAO a été décisif lors de 5 de ses 6 matchs contre l'Olympique de Marseille en Ligue 1 Conforama (5 buts et 1 passe décisive).

51

Youri TIELEMANS a inscrit son premier but en Ligue 1 Conforama (31ème match).

48

Adil Rami, servi par Benaglio, manque complètement son contrôle pourtant basique et offre un face-à-face à Falcao. Le Colombien élimine Benaglio et frappe mais bute sur... Rami, revenu en catastrophe. Tielemans arrive en deuxième lame et conclut en force dans le but vide. Monaco égalise !

47

Sur son côté droit, le n°28 débute cette seconde période par deux centres tendus pour Falcao, à chaque fois un tout petit peu trop longs pour trouver le Colombien.

46

Konstantinos MITROGLOU a inscrit 8 buts lors de ses 12 derniers matchs en Ligue 1 Conforama.

46

Dimitri PAYET a été décisif lors de 8 de ses 12 derniers matchs contre l'AS Monaco en Ligue 1 Conforama (2 buts et 6 passes décisives).

46

C'est reparti sans aucun changement à signaler entre l'AS Monaco et l'Olympique de Marseille. Avantage aux visiteurs pour l'instant

45' + 3

Globalement dominateurs mais longtemps maladroits, les Marseillais ont ouvert le score à la dernière seconde de cette première période. Sur un centre de Payet, Mitroglou a trouvé la faille de la tête, venant récompenser la performance collective plutôt aboutie des hommes de Rudi Garcia.

45' + 1

Payet continue ses déplacements partout sur le front de l'attaque et se retrouve en position de centre, cette fois côté droit. Le Réunionnais place une merveille de centre sur la tête de Mitroglou, qui n'a pas besoin de se déplacer pour reprendre. Le Grec fait juste un petit pas d'ajustement pour smasher le ballon au fond des filets, au ras du poteau droit. Superbe !

43

Konstantinos Mitroglou a déjà touché 26 ballons, nouveau record pour lui dans un match avec Marseille.

40

Sur un nouveau centre de Payet, Mitroglou s'impose cette fois de la tête, mais place le ballon de peu au-dessus.

38

Payet s'excentre sur la gauche et adresse un bon centre au premier poteau, repris de volée par Kostas Mitroglou. Le Grec, avec ce geste d'attaquant, trouve le poteau de Benaglio.

36

Le premier avertissement de la rencontre est sorti à l'encontre de Kamil Glik, qui a mis fin à un contre marseillais avec une "faute utile" sur Tielemans.

35

Le latéral italien apporte le surnombre sur son côté gauche et fait très mal à la défense marseillaise. Son centre est bon et fait passer un vent de panique dans la surface, mais les Olympiens se dégagent finalement.

32

L'Olympique de Marseille réalise une belle performance collective, avec de jolis mouvements collectifs. Malgré tout, à l'image de Mitroglou, ça manque toujours d'un peu de spontanéité dans les 30 derniers mètres.

30

Antonio BARRECA a touché 37 ballons dans la première demi-heure, le total le plus élevé.

29

A la retombée d'un ballon dégagé de la tête par Glik, le n°17 tente la reprise de volée. Le ballon part bien mais, dévié par Jemerson, n'attrape pas le cadre.

26

Payet, sur la droite, adresse un bon centre dans l'axe, dévié de la tête par Mitroglou. Derrière le Grec, Ocampos place sa tête à son tour, qui frôle la lucarne gauche de Benaglio. L'Argentin était de toute façon hors jeu.

23

Sur une longue touche, Falcao s'écroule dans la surface après un tout petit contact avec Luiz Gustavo. L'arbitre ne bronche pas et laisse le jeu se poursuivre.

21

Versés dans le groupe H de la Ligue Europa, les hommes de Rudi Garcia auront leur mot à dire dans un groupe qui semble à leur portée sur le papier, avec la Lazio Rome, l'Eintracht Francfort et l'Apollon Limassol.

19

L'AS Monaco connaît depuis le milieu de semaine ses futurs adversaires dans le groupe A de la Ligue des champions. A l'image du PSG, les hommes du Rocher auront fort à faire avec le Club de Bruges et deux cadors européens : l'Atlético de Madrid et le Borussia Dortmund.

16

Rony Lopes hérite du cuir sur la gauche de la surface et s'applique pour centrer sur la tête de Falcao. Le Colombien ne parvient pas à mettre suffisamment de puissance dans son geste et n'inquiète pas Pelé.

13

Bien décalé par Strootmam sur la gauche, Amavi centre fort en retrait pour la tête de Bouna Sarr, qui passe assez largement à droite du cadre.

11

Ces premières minutes, sous la pluie, sont plutôt l'Olympique de Marseille. Monaco défend plutôt bas et joue le contre.

8

Rony Lopes se retrouve en bonne position à l'entrée de la surface. Une prise à deux de la défense centrale de l'OM l'empêche de frapper.

7

Servi sur la droite, Bouna Sarr adresse un centre absolument parfait de plus de 30 mètres, qui lobe Jemerson et retombe pile devant Mitroglou. Le Grec reprend de volée du plat du pied mais frappe directement sur Benaglio, bien placé.

5

Si Marseille est bien en place en ce début de rencontre, les débats sont plutôt équilibrés. Pas d'occasion pour l'instant.

2

C'est Payet, côté gauche, qui se charge du premier corner de la rencontre. Glik dégage de la tête au niveau du point de penalty.

1

C'est parti à Louis-II entre l'AS Monaco et l'Olympique de Marseille, au coup de sifflet de Benoît Millot.

L'Olympique de Marseille a inscrit seulement 2 buts lors de ses 6 derniers matchs au stade Louis II contre l'AS Monaco en Ligue 1 Conforama.

L'AS Monaco a perdu un seul de ses 12 derniers matchs contre l'Olympique de Marseille toutes compétitions confondues (en Coupe de France : 1v // en Ligue 1 Conforama : 7v, 3n, 1d le 10 mai 2015 OM 2-1 ASM). L'ASM n'a perdu aucun des 7 derniers (5v, 2n), inscrivant 25 buts (soit 3,6 buts/match) et encaissant 11 buts.

L'Olympique de Marseille a effectué trois changements dans son onze de départ par rapport à la journée précédente : Hiroki SAKAI, Kevin STROOTMAN et Konstantinos MITROGLOU remplacent Boubacar KAMARA, Florian THAUVIN et Valère GERMAIN. Kevin STROOTMAN va disputer ses premières minutes en Ligue 1 Conforama.

L'AS Monaco a effectué deux changements dans son onze de départ par rapport à la journée précédente : Benjamin HENRICHS et Youssef AIT BENNASSER remplacent Almamy TOURE et Adama TRAORE. AIT BENNASSER va jouer son 54ème match de Ligue 1 Conforama pendant que HENRICHS va disputer ses premières minutes dans la compétition.

Rudi Garcia, de son côté, fait des choix forts pour ce match. Sa recrue phare venue de l'AS Rome, l'international néerlandais Kevin Strootman, débutera le match, renvoyant Luiz Gustavo en défense centrale. Devant, Mitroglou dans l'axe et Sarr sur la droite sont préférés à Germain et Thauvin. Le onze de départ de l'OM, en 4-2-3-1 : Pelé - Amavi, Gustavo, Rami, Sakai - Strootman, Sanson - Ocampos, Payet (c.), Sarr - Mitroglou.

Leonardo Jardim aligne ce soir une de ses nouvelles recrues, le jeune international allemand Benjamin Henrichs (23 ans), latéral droit arrivé du Bayer Leverkusen. Organisé en 4-2-3-1, le onze de départ de l'ASM sera le suivant : Benaglio - Barreca, Jemerson, Glik, Henrichs - Aholou, Aït-Bennasser - Lopes, Tielemans, Grandsir - Falcao (c.).

L'AS Monaco s'était imposé 6-1 au stade Louis II contre l'Olympique de Marseille en Ligue 1 Conforama la saison dernière (également lors de la 4ème journée) avant d'obtenir le match nul au retour (OM 2-2 ASM en J23).

L'AS Monaco, habituée des grands remaniements pendant le mercato estival, a encore approché les 50 mouvements cet été (arrivées, départs et prêts confondus). Lors des derniers jours du mercato, le club de la Principauté a engagé Nacer Chadli, troisième de la dernière Coupe du Monde avec la Belgique. Du côté de Marseille, c'est le Serbe Nemanja Radonjic qui vient d'arriver, suivant Strootman et Caleta-Car. Avec 66 millions d'euros dépensés, c'est le mercato le plus dépensier de l'histoire pour le club provençal.

Monaco reste sur 6 matchs sans défaite contre l'OM (4 victoires, 2 nuls), dont un retentissant 6-1 à Louis-II la saison dernière. La plus lourde défaite de Marseille depuis l'arrivée sur le banc de Rudi Garcia.

Marseille : Y.Pelé, Escales – Sakai, Caleta-Car, B.Sarr, Amavi, Rami – B.Kamara, Radonjic, Sanson, Luiz Gustavo, Sertic, M.Lopez, Strootman – Ocampos, Payet, Mitroglou, Njie, Thauvin, Germain.

Monaco : Benaglio, S.Sy – Barreca, Glik, Henrichs, Jemerson, D.Sidibé – Aholou, Aït-Bennasser, Chadli, Grandsir, Mboula, Ndoram, R.Lopes, Tielemans, A.Traoré – Falcao, Pellegri, M.Sylla.

Avant le coup d'envoi les deux équipes présentent le même bilan, très mitigé, d'une victoire, un nul et une défaite (4 points). Si un vainqueur sortait de ce match, il pourrait remonter à la 4e place, les deux équipes étant pour l'instant 12e (Marseille) et 13e (Monaco).

Bonjour et bienvenue à tous sur notre site pour suivre en direct commenté la dernière rencontre de la 4e journée de Ligue 1, entre l'Olympique de Marseille et l'AS Monaco. Coup d'envoi à 21h.

Officiels

  • ARBITRE PRINCIPAL
    Benoît MILLOT
  • QUATRIEME ARBITRE
    Johan HAMEL
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO
    Amaury DELERUE
  • ARBITRE ASSISTANT
    Aurélien DROUET
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO AUX.
    Aurélien PETIT
  • OBSERVATEUR DTA
    Claude COLOMBO
  • ARBITRE ASSISTANT
    Cyril MUGNIER
  • DÉLÉGUÉ PRINCIPAL
    Patrick GUAGLIARDI
  • DÉLÉGUÉ ASSISTANT
    Jean-Marc ROYBIER
DERNIÈRES CONFRONTATIONS
48
Matchs joués
19 Matchs nuls
13 Victoires 16
9 Victoires domicile 7
4 Victoires extérieure 9

Les 5 dernières confrontations

Ligue 1 Uber Eats
SAM. 9 MAI 2020
0- 0
Coupe de la Ligue BKT
MER. 30 OCT. 2019
0- 0
Ligue 1 Uber Eats
DIM. 15 SEPT. 2019
3- 4
Ligue 1 Uber Eats
DIM. 13 JANV. 2019
1- 1
Ligue 1 Uber Eats
DIM. 2 SEPT. 2018
2- 3
Dernières news
Officiels
  • ARBITRE PRINCIPAL Benoît MILLOT
  • ARBITRE ASSISTANT Aurélien DROUET
  • ARBITRE ASSISTANT Cyril MUGNIER
  • QUATRIEME ARBITRE Johan HAMEL
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO Amaury DELERUE
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO AUX. Aurélien PETIT
  • OBSERVATEUR DTA Claude COLOMBO
  • DÉLÉGUÉ PRINCIPAL Patrick GUAGLIARDI
  • DÉLÉGUÉ ASSISTANT Jean-Marc ROYBIER
Ligue 1 TV