Journée 11

DIM. 28 OCTOBRE 2018 - 21:00

ORANGE VELODROME

64696 Spectateurs

0-2

Terminé

90 + 8

C'est la 5ème fois qu'une équipe inscrit au moins 39 buts lors des 11 premières journées d'une saison de Ligue 1 Conforama, une première depuis l'AS Saint-Etienne en 1969/1970 (40 buts).

90 + 8

NEYMAR JR a été impliqué sur au moins un but lors de 16 de ses 17 derniers matchs de Ligue 1 Conforama (18 buts et 12 passes décisives), dont ses 9 matchs cette saison (8 buts et 5 passes décisives).

90 + 8

Paris reste invincible après 11 journées et compte déjà 8 points d'avance sur Lille, 11 sur Montpellier et 13 sur Lyon. Marseille est en quatrième position avec 19 points et déjà 4 défaites depuis le coup d'envoi de cette saison.

90 + 8

Julian DRAXLER a inscrit son 11ème but en Ligue 1 Conforama, son 2ème à l'Orange Vélodrome contre l'Olympique de Marseille (OM 1-5 PSG le 26 février 2017).

90 + 8

C'est devenu une habitude, Kylian Mbappé s'est avéré être l'homme clé de cette soirée. Sanctionné par Thomas Tuchel pour un retard à la causerie d'avant-match, le phénomène a débuté sur le banc et vu son équipe gérer le tempo sans se montrer dangereuse pendant la première heure. A peine entré en jeu, le n°7 a fait la différence en marquant, mais c'est tout le jeu du PSG qui s'est fluidifié. En toute fin de match, Draxler a conclu un dernier contre pour faire le break et valider ce onzième succès en autant de matchs pour le PSG.

90 + 5

Le PSG part en contre avec un très long une-deux entre Mbappé et Neymar. Le Brésilien, sur la gauche de la surface, croise trop sa frappe, mais Draxler a sprinté 80 mètres pour pouvoir tacler le ballon dans le but au second poteau et valider le succès parisien.

90 + 4

Germain s'écroule dans la surface au duel avec Kehrer, sans le moindre contact. Les Olympiens réclament un penalty, que ne leur accorde pas M. Bastien.

90 + 2

C'est encore pour des mots que Luiz Gustavo est averti. M. Bastien ne laisse rien passer.

90 + 1

L'Olympique de Marseille est la seule équipe qui a inscrit 3 buts après la 90ème minute en Ligue 1 Conforama cette saison.

90 + 1

Pour avoir laissé traîné le pied sur la cheville de Mbappé, Jordan Amavi est averti.

88

Comme pour l'adjoint de Tuchel, c'est le quatrième arbitre qui signale à M. Bastien l'attitude de l'entraîneur marseillais, qui réclamait l'usage de la vidéo. Il est exclu à son tour.

87

Fou furieux après le but refusé, Kevin Strootman est averti par M. Bastien pour avoir trop levé la voix. Pourtant, le ralenti est formel, il n'y avait pas faute sur Marquinhos, qui a simulé pour obtenir un coup franc.

86

A la réception d'un coup franc de Payet, Aréola s'impose sur la reprise de Luiz Gustavo, mais Mitroglou a suivi et termine de près. L'arbitre a sifflé pour une faute de Strootman sur Marquinhos.

85

Peut-être le meilleur marseillais ce soir, Lucas Ocampos cède sa place au Grec Kostas Mitroglou. Marseille a débuté sans avant-centre et termine avec deux.

83

Dans cette seconde période, le PSG gère encore mieux qu'en première le tempo de la rencontre. Il aura fallu l'entrée de Mbappé pour valider cette tactique dans le fond assez prudente.

81

Angel DI MARIA a été impliqué sur 9 buts lors de ses 10 titularisations en Ligue 1 Conforama cette saison (3 buts et 6 passes décisives). Trois de ses 6 passes décisives ont été pour Kylian MBAPPE.

80

Adrien Rabiot, lui aussi privé de sa place de titulaire par Tuchel pour avoir été en retard à la causerie d'avant-match, entre en jeu à la place de Di Maria, très bon.

79

Belle inspiration de Jordan Amavi, qui place une superbe frappe flottante des 25 mètres qui échoue au ras du poteau gauche.

78

Le n°7 contrôle un ballon mal repoussé à la retombée d'un corner. Sans élan, il cherche la lucarne opposée mais manque la cible.

77

Parfaitement décalé sur la droite de la surface par Neymar, Meunier a le temps de contrôler et de s'appliquer pour frapper en force dans la lucarne droite. Mandanda s'envole et dévie le ballon en corner du bout des doigts.

75

Di Maria lance encore Mbappé, qui prend encore Kamara de vitesse, avant d'encore frapper à ras de terre, mais cette fois dans un angle très fermé. Mandanda remporte ce duel.

74

Valère Germain remplace Florian Thauvin, blessé cette semaine et qui n'avait pas 90 minutes dans les jambes.

73

Radonjic entre en jeu à la place de Sanson.

72

Sur la droite, Kylian Mbappé place une incroyable ouverture, sans élan, d'un extérieur du pied qui transperce la défense pour trouver Neymar à l'opposé. Le Brésilien tente le crochet de trop plutôt que de frapper, et permet à Rami de s'en sortir.

71

Kylian MBAPPE a été décisif lors de chacun de ses 7 matchs de Ligue 1 Conforama cette saison (10 buts et 2 passes décisives). Il était décisif toutes les 45 minutes dans cette compétition lors des 10 premières journées, c'est son meilleur ratio (décisif toutes les 66 minutes avec l'AS Monaco en 2016/2017).

70

Kylian MBAPPE a marqué 3 minutes et 31 secondes après son entrée en jeu.

68

Choupo-Moting, peu mobile et très axial, n'avait pas réussià faire mal à la défense marseillaise. En cinq minutes depuis son entrée, Mbappé a totalement transformé ce match, avec des appels tranchants, des espaces ouverts pour ses partenaires et, surtout, le seul but du match pour l'instant.

65

Incroyable !!! A peine entré en jeu, Mbappé s'échappe dans le dos de la défense, servi par Di Maria, et prend Kamara de vitesse, avant de croiser sa frappe avec application devant Mandanda. Le PSG ouvre le score grâce au phénomène Mbappé !

65

Servi à l'angle droit de la surface, Thauvin crochète Bernat et tente sa célèbre frappe enroulée, mais n'attrape pas le cadre.

63

Le n°10 de l'OM se charge d'un coup franc sur la droite de la surface, qui passe devant tout le monde sans trouver preneur.

62

Sanctionné par son entraîneur pour un retard à la causerie d'avant-match (comme Rabiot), Kylian Mbappé entre en jeu à la place de Choupo-Moting, qui ne l'a pas du tout fait oublier.

61

La décision n'est toujours pas faite dans ce match, qui ne semble pas vouloir trouver son vainqueur trop tôt. Jamais cette saison le PSG n'avait passé aussi longtemps sans marquer en Ligue 1 Conforama.

58

Payet se charge du coup franc, plutôt placé pour un gaucher. Du droit, l'ancien nantais enroule au-dessus du mur mais bute sur Aréola, auteur d'une claquette spectaculaire. Sur le corner, Rami tente un ciseau retourné mais est contré.

56

Thauvin percute à l'entrée de la surface et chute, crocheté par Nsoki. Coup franc logique, malgré la réaction des parisiens, qui entourent en nombre M. Bastien dans le sillage de Verratti, qui passe tout près du carton.

56

Servi aux 20 mètres, Neymar élimine Sanson, Sarr et Rami dans un mouchoir de poche avant de croiser sa frappe du gauche, qui passe un mètre à droite du cadre.

53

Pour avoir critiqué une décision arbitrale, l'adjoint de Thomas Tuchel est prié de quitter le banc de touche et de rejoindre directement les vestiaires. M. Bastien fait preuve d'autorité.

52

Après un petit pont sur Choup-Moting, Ocampos accélère sur le côté droit. Di Maria vient lui couper la route volontairement et reçoit un carton logique.

50

Pour la deuxième fois dans ce match, Neymar s'écarte du point de corner, victime de jets de projectiles. L'Olympique de Marseille pourrait bien payer cher ce genre d'attitude venue des tribunes.

50

Les Parisiens semblent revenus avec de meilleures intentions sur le plan offensif, avec un bloc plus haut et plus de passes pour tenter de casser les lignes.

47

Sanctionné, comme Rabiot, pour avoir été en retard à la causerie d'avant-match, Kylian Mbappé n'a pas débuté ce match. Il devrait cependant rentrer rapidement pour offrir un peu plus de profondeur au jeu parisien.

46

Sans opposition, Angel Di Maria enroule des 25 mètres, plein axe. Le Fideo cherche le soupirail droit mais tombe sur un excellent Mandanda, qui repousse au prix d'une belle détente.

46

C'est reparti sans aucun changement à signaler entre Marseille et Paris.

45 + 3

Le Nîmes Olympique est la seule équipe qui a marqué lors de la deuxième période contre le Paris SG en Ligue 1 Conforama cette saison (NO 2-4 PSG en J4, buts à la 63' et 71').

45 + 3

Le Paris SG est la seule équipe qui a marqué au moins un but en seconde période lors de chacun de ses 10 matchs de Ligue 1 Conforama cette saison.

45 + 3

Pas de but à la pause entre Marseille et Paris, au terme de 45 minutes intenses mais pauvres en occasion. Il y a du rythme, de l'engagement mais peu d'envolées offensives. Un tir cadré de chaque côté seulement, celui du PSG à la dernière seconde, sauvé sur la ligne par Strootman.

45 + 1

Au terme d'une action un peu confuse, Choupo-Moting manque sa demi-volée, qui se transforme en décalage à l'opposé pour Bernat. L'ancien du Bayern joue en retrait sur Di Maria, qui frappe en première intention. Mandanda est battu, mais Strootman, sur la ligne, sauve son camp !

45

Aucun des 19 derniers matchs entre l'Olympique de Marseille à domicile contre le Paris SG en Ligue 1 Conforama ne s'est terminé sur un 0-0 (dernier OM 0-0 PSG le 29 novembre 1998).

42

Pour une grossière faute d'anti jeu sur Ocampos, Thilo Kehrer écope du premier avertissement du match.

40

Les coups de pied arrêtés semblent pouvoir être des éléments clés de ce match bien tenu par les deux défenses, mais ce n'est pas le cas pour l'instant, à l'image du corner frappé à l'instant par Payet, capté facilement par Aréola.

37

Le Paris SG (10/10) est la seule équipe qui a remporté tous ses matchs et qui a inscrit au moins 3 buts lors de chacun de ses matchs dans les cinq grands championnats européens cette saison.

35

Paris se projette pour la première fois depuis de longues minutes, avec Di Maria à la baguette. Au terme de ce contre, les Parisiens obtiennent un corner, perturbé par des jets de projectiles venus des tribunes.

33

Amavi apporte le surnombre sur la gauche et centre au cordeau. Nsoki se jette et concède un corner, qui permet à Ocampos de placer une tête décroisée un peu lobée, qui oblige Aréola au premier arrêt du match.

31

Servi sur la droite de la surface, Florian Thauvin centre du pied droit, heurte son pied gauche et concède un renvoi aux 5m50.

30

Il semblerait que ce soit une sanction pour un retard à la causerie d'avant-match qui ait coûté leur place de titulaires aux deux prodiges du football français.

28

Meunier s'impose devant Sanson à la réception d'un centre au point de penalty et dégage plein axe. Luiz Gustavo arrive lancé et frappe en force, sans contrôle, assez largement à côté.

28

C'est un vrai bon match de football qui se déroule pour l'instant, engagé et rythmé, mais qui n'a pour l'instant vu aucune frappe cadrée.

26

Lucas Ocampos obtient un corner généreux sur la gauche, puisqu'il semble qu'il ait retouché le ballon avant sa sortie. Celui-ci ne donne rien, le PSG obtenant un coup franc.

23

Neymar lance Di Maria en contre, qui répond à l'appel croisé de Choupo-Moting. L'international camerounais croise sa frappe sans contrôle, mais le geste est manqué et sans danger pour Mandanda.

22

L'Olympique de Marseille a marqué lors de 36 de ses 37 derniers matchs à domicile en Ligue 1 Conforama (OM 0-0 MHSC le 8 avril 2018), dont les 8 derniers (tous avec au moins 2 buts inscrits).

21

Ocampos obtient un corner sur la gauche, dont se charge Payet. Le Réunionnais cherche l'axe, où Aréola s'impose avec autorité.

20

Après avoir éliminé deux adversaires en finesse, Jordan Amavi frappe depuis l'angle gauche de la surface, à ras de terre. Dévié par la semelle de Kerher, le ballon termine dans les gants d'Aréola.

17

Le match est rythmé, excellent en termes d'intensité et d'implication défensive, mais manque encore de justesse technique pour vraiment s'enflammer. Les deux défenses sont bien organisées et ne laissent rien passer pour l'instant.

14

Servi en pivot dans la surface, Neymar se lève le ballon, jongle et déclenche le ciseau retourné. Luiz Gustavo a bien lu la séquence et place sa tête avant la frappe de son compatriote pour repousser le cuir.

13

Décalé sur la droite, Bouna Sarr réalise un geste un peu bâtard, mi-centre, mi-frappe, qui ne trouve ni partenaire ni le cadre.

11

Sur un centre un peu long de Bernat, Amavi ne prend pas de risque avec Draxler dans son dos et concède un corner. C'est frappé par Neymar, qui cherche Draxler à ras de terre à l'entrée de la surface. Frappe en force, au-dessus.

8

Le PSG joue sur un rythme tranquille, sans se procurer d'occasion, mais oblige l'OM à jouer plutôt bas. Les Marseillais font avec et jouent le contre, pour l'isntant sans succès.

5

Malgré des statistiques terribles face aux Parisiens (l'OM reste sur 3 nuls et 14 défaites), les hommes de Rudi Garcia sont bien rentrés dans ce match et se projettent en nombre vers l'avant à la moindre occasion.

3

C'est parti à mille à l'heure sur le terrain, avec un pressing tout terrain des deux côtés et une ambiance de feu dans les tribunes.

1

D'entrée de jeu, Thauvin se signale avec un petit festival technique sur la droite, avant de s'appuyer sur Sanson, qui manque sa remise pour le une-deux.

1

C'est parti au stade Vélodrome entre l'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain, au coup de sifflet de Benoît Bastien.

Le Paris SG a effectué 4 changements dans le onze de départ qui a débuté lors de la précédente journée : Thomas MEUNIER, Stanley N'SOKI, NEYMAR JR et Eric-Maxim CHOUPO-MOTING remplacent Adrien RABIOT, Kylian MBAPPE, Edinson CAVANI et Christopher NKUNKU.

L'Olympique de Marseille a effectué 3 changements dans le onze de départ qui a débuté lors de la précédente journée : Lucas OCAMPOS, Luiz GUSTAVO et Florian THAUVIN remplacent Nemanja RADONJIC, Maxime LOPEZ et Valère GERMAIN.

L'Olympique de Marseille a remporté 17 victoires en 29 matchs de Ligue 1 Conforama en 2018, seul le Paris SG (23 victoires) en a remporté plus cette année.

L'Olympique de Marseille a marqué lors de ses 16 derniers matchs à domicile contre le Paris SG toutes compétitions confondues. Le dernier clean sheet du PSG à l'Orange Vélodrome contre l'OM remonte au 30 novembre 2003 (OM 0-1 PSG en Ligue 1 Conforama).

Sensation à la lecture de la feuille de match parisienne, avec les absences d'Adrien Rabiot et surtout Kylian Mbappé parmi les titulaires. Thomas Tuchel aligne un 3-5-2 totalement expérimental, avec notamment Stanley Nsoki et Eric-Maxim Choupo-Moting dès le coup d'envoi. Le onze de départ du Paris Saint-Germain : Aréola - Nsoki, Marquinhos, Kehrer - Bernat, Draxler, Verratti, Di Maria, Meunier - Neymar, Choupo-Moting.

Le Paris SG est invaincu contre l'Olympique de Marseille toutes compétitions confondues depuis le 27 novembre 2011 (OM 3-0 PSG en Ligue 1 Conforama), soit 17 matchs (14v, 3n, dont 10v et 3n en Ligue 1 Conforama).

Rudi Garcia a décidé d'aligner un 4-3-3 sans attaquant de pointe véritable, mais avec Florian Thauvin, incertain jusqu'au dernier moment. Le onze de départ de l'OM : Mandanda - Amavi, Kamara, Rami, Sarr - Strootman, Gustavo, Sanson - Payet, Ocampos, Thauvin.

L'Olympique de Marseille avait mené deux fois au score contre le Paris SG lors de son dernier match à l'Orange Vélodrome (OM 2-2 PSG le 22 octobre 2017) : Luiz GUSTAVO (OM - 16', passe de Dimitri PAYET), NEYMAR JR (PSG - 33', passe de Adrien RABIOT), Florian THAUVIN (OM - 78', passe de Clinton NJIE) et Edinson CAVANI (PSG - 93', sur coup franc direct). NEYMAR JR avait été expulsé pour sa seule fois dans cette compétition (87').

Rolando est absent du côté de l'OM, alors que Florian Thauvin était incertain dans la semaine. Pour le PSG, ce sont Cavani et Thiago Silva qui sont passés à l'infirmerie ces derniers jours, quand Dani Alves, Dagba, Kimpembe (suspendu) et Kurzawa sont d'ores et déjà forfaits.

Avant le coup d'envoi le PSG est un leader ultra-solide, avec un début de saison historique et 10 victoires en autant de matchs (30 points). Marseille est en cinquième position avec 19 points et pourrait revenir à la hauteur de Montpellier, troisième, en cas de succès.

Bonjour et bienvenue à tous sur notre site pour suivre en direct commenté la dernière rencontre de la 11e journée entre l'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain. Coup d'envoi à 21h.

43'

T. KEHRER

52'

A. DI MARIA

62'

K. MBAPPE

E. CHOUPO MOTING

65'

K. MBAPPE

72'

N. RADONJIC

M. SANSON

72'

V. GERMAIN

F. THAUVIN

79'

A. RABIOT

A. DI MARIA

81'

L. OCAMPOS

85'

K. MITROGLOU

L. OCAMPOS

86'

K. STROOTMAN

90' +1

J. AMAVI

90' +2

L. GUSTAVO

90' +5

J. DRAXLER

Officiels

  • ARBITRE PRINCIPAL Benoît BASTIEN
  • QUATRIEME ARBITRE Thomas LEONARD
  • OBSERVATEUR DTA Claude COLOMBO
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO Nicolas RAINVILLE
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO AUX. Olivier THUAL
  • ARBITRE ASSISTANT Frédéric HAQUETTE
  • ARBITRE ASSISTANT Cyril MUGNIER
  • DÉLÉGUÉ PRINCIPAL Dominique CALIO
  • DÉLÉGUÉ ASSISTANT Frédéric GROSJEAN
  • OBSERVATEUR DÉLÉGUÉ Philippe PRUDHON
DERNIÈRES CONFRONTATIONS
48
Matchs joués *
13 Match(s) nul(s)
13 Victoire(s) 22
8 Victoire(s) domicile 13
5 Victoire(s) extérieure 9

* depuis la saison 1993/1994

Les 5 dernières confrontations

Ligue 1 Uber Eats
DIM. 7 FÉVR. 2021
0- 2
Trophée des champions
MER. 13 JANV. 2021
0- 0
Ligue 1 Uber Eats
DIM. 13 SEPT. 2020
0- 1
Ligue 1 Uber Eats
DIM. 27 OCT. 2019
4- 0
Ligue 1 Uber Eats
DIM. 17 MARS 2019
3- 1
Dernières news
Officiels
  • ARBITRE PRINCIPAL Benoît BASTIEN
  • OBSERVATEUR DÉLÉGUÉ Philippe PRUDHON
  • ARBITRE ASSISTANT Frédéric HAQUETTE
  • ARBITRE ASSISTANT Cyril MUGNIER
  • QUATRIEME ARBITRE Thomas LEONARD
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO Nicolas RAINVILLE
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO AUX. Olivier THUAL
  • OBSERVATEUR DTA Claude COLOMBO
  • DÉLÉGUÉ PRINCIPAL Dominique CALIO
  • DÉLÉGUÉ ASSISTANT Frédéric GROSJEAN