Journée 14

DIM. 24 NOVEMBRE 2019 - 21:00

STADIUM

90 + 4

C'est terminé au Stadium ! Au terme d'un match difficile à négocier, face à des Toulousains bien regroupés après l'expulsion de Moreira, l'OM s'impose malgré tout logiquement. Les Marseillais ont su faire preuve de patience pour, finalement, sceller le sort de la partie en l'espace de 3 minutes. Marseille poursuit sa belle série et reprend la 2e place au classement. Au contraire, la situation devient de plus en plus inquiétante pour le TFC qui encaisse un 4e revers consécutif et reste enlisé à la 19e place.

90 + 2

Au terme d'un dernier rush, Rongier décoche une frappe pure à 25 mètres qui oblige Reynet à sortir le grand jeu.

90 + 1

5 des 6 buts de Dario Benedetto en Ligue 1 Conforama ont été marqués à l'extérieur.

90

Trois minutes supplémentaires ont été annoncées.

88

Troisième et dernier changement pour l'OM avec l'entrée de Ake à la place de Benedetto.

86

Amian est averti, à son tour, pour un tacle mal maîtrisé sur Sakai.

85

Nemanja Radonjic a marqué son premier but en Ligue 1 Conforama pour son 27e match dans la compétition.

84

Nouveau changement pour Toulouse avec l'entrée de Gradel à la place de Leya Iseka.

83

Dario Benedetto a mis fin à sa plus longue série de matchs sans marquer en Ligue 1 Conforama (4 matchs depuis ASC 3-1 OM lors de la 9e journée). C'est son 6e but dans la compétition (14e match).

82

Saïd remplace Dossevi côté TFC.

82

Kamara déséquilibre Sanogo et voit jaune à son tour.

80

Radonjic est averti pour avoir enlevé son maillot au moment de célébrer son but.

79

L'OM enfonce le clou ! Germain contre un dégagement de Sylla. Radonjic en profite et se projette vers le but. Dans la surface, le Serbe feinte la frappe pour se débarrasser de Rogel avant de tromper Reynet d'une frappe du gauche imparable !

78

Grâce à un éclair de son maître à jouer, Payet, Marseille a débloqué une situation qui semblait très compliquée. L'OM semble avoir fait le plus dur et va chercher à sécuriser sa victoire dans les 15 dernières minutes.

76

Marseille trouve enfin une solution dans l'axe. Germain, dos au but, parvient à remiser sur Payet. D'une passe lumineuse, le numéro 10 trouve un espace dans le dos de la défense. Benedetto a senti le coup : l'Argentin crochète Reynet et glisse la sphère dans le but vide !

75

Germain entre dans la bataille à la place de Sanson.

74

Les locaux ne lâchent rien et se montrent les plus dangereux. L'équipe d'Antoine Kombouaré se donne en tout cas les moyens de décrocher au moins un point ce soir.

72

L'OM panique quelque peu. Toulouse attaque et, sur un centre venu de la droite, Sangaré décolle aux six mètres pour smasher le ballon de la tête. Sur sa ligne et du pied droit, Mandanda réalise un arrêt réflexe de grande classe pour préserver sa cage inviolée !

71

Gradel prend sa chance sur le coup franc mais le mur détourne sa tentative. Le ballon reste en jeu et Toulouse récupère la possession.

70

Nouveau contre éclair de Toulouse ! Gradel distille un superbe ballon dans la profondeur pour Sanogo qui est déséquilibré en pleine course par Strootman. Le Néerlandais est averti.

68

Les locaux, malgré leur infériorité numérique, ne lâchent pas. Solidaires et appliqués tactiquement, ils réalisent une excellente prestation collective défensivement et tiennent pour l'instant tête à un OM en manque d'inspiration.

66

L'entraîneur toulousain fait part de son mécontentement de manière un peu trop virulente auprès de M. Letexier qui décide de l'avertir.

64

Premier changement pour Marseille avec l'entrée en je de Radonjic à la place de Lopez.

64

Payet prend ses responsabilités sur ce coup franc idéalement placé. Le ballon passe l'obstacle du mur mais ne plonge pas et finit sa course nettement au-dessus de la transversale.

63

Sanson parvient enfin à mettre un peu de folie. Le milieu marseillais est déséquilibré par Isimat-Mirin à 25 mètres. Le défenseur toulousain est averti.

61

Un déchet technique récurrent s'avère problématique pour l'OM. Les passes difficiles, censées casser des lignes, sont régulièrement manquées et facilitent la tâche du TFC.

59

Les Phocéens mettent en place un travail de sape et imposent des séquences de circulation dans les 40 derniers mètres. Il leur est toutefois très difficile de trouver des espaces au coeur d'une défense violette très bien regroupée.

57

Au tour de Strootman de prendre sa chance. A la retombée d'un centre sur la gauche de la surface, l'international néerlandais s'essaie à une volée en angle fermé. Reynet intervient sans problème.

56

Payet, à 35 mètres légèrement sur la gauche, frappe un coup franc de manière rentrante. Au point de penalty, Benedetto parvient à placer une reprise de la tête piquée. Reynet, bien sur ses appuis, stoppe la tentative de l'Argentin sur sa ligne.

54

Le grand attaquant a pu recouvrer ses esprits. Après un arrêt de jeu de deux minutes, qui profite aux Toulousains, les débats reprennent.

52

L'avant-centre toulousain se bat comme un beau diable sur le front offensif et parvient à poser des problèmes à la défense marseillaise. Il est fauché par Sakai et reste au sol. Les soigneurs interviennent.

50

L'OM profite de sa supériorité numérique pour contrôler la possession et s'installer dans le camp local. Il manque toutefois de vitesse et de folie au jeu phocéen pour déséquilibrer un bloc toulousain parfaitement en place. Les Toulousains, concentrés, ont en outre démontré qu'ils pouvaient être très dangereux dès lors qu'ils parvenaient à sortir...

48

Toulouse parvient à sortir sur un magnifique contre orchestré par Gradel ! Dossevi prend le relais sur la gauche, percute et trouve Sanogo dans la surface. En pivot, le numéro 9 remise intelligemment sur Gradel qui avait poursuivi son effet. A 20 mètres, il frappe en force mais ne trouve pas le cadre !

47

Aucun remplacement n'a été effectué durant la pause.

46

La deuxième période vient de commencer avec les Marseillais à la baguette.

45 + 4

C'est la pause à Toulouse où les deux formations regagnent les vestiaires sur un score nul et vierge. L'OM a globalement contrôlé le jeu mais a manqué de précision pour faire vaciller un TFC bien en place. L'expulsion de Moreira en fin de période risque toutefois de redistribuer les cartes et il faudra s'attendre à voir les occasions se multiplier au cours d'un second acte qui s'annonce électrique.

45 + 2

Antoine Kombouaré opère un ajustement tactique en remplaçant Koulouris par Amian, un profil défensif.

45 + 1

3 minutes de temps additionnel ont été annoncées.

45

Dimitri Payet a été impliqué sur 12 buts contre le Toulouse FC en Ligue 1 Conforama (5 buts et 7 passes décisives), lors de ses 12 derniers matchs (après n'avoir été impliqué sur aucun but lors de ses 11 premiers matchs contre le TFC dans la compétition). C'est son adversaire favoris dans la compétition, devant l'Olympique Lyonnais (3 buts et 8 passes décisives).

44

L'OM tente une combinaison sur un corner côté droit. Payet joue sur Rongier en retrait. A 20 mètres, l'ancien Nantais frappe sans contrôle mais dévisse complètement sa tentative.

43

Plus de peur que de mal pour l'ancien Messin qui a pu se relever et va pouvoir poursuivre sa rencontre.

41

Après mûre réflexion, l'arbitre décide d'adresser un carton rouge à Moreira. Un tournant vient sans doute de se produire dans ce match !

40

M. Lextexier a, dans un premier temps, adressé un carton jaune au Toulousain. Il est toutefois appelé par l'assistance vidéo et va, en personne, consulter les ralentis.

38

Sarr est séché en pleine course par Moreira, arrivé très en retard. Le latéral marseillais reste au sol.

36

Gênés par l'impact proposé par Toulouse, les Marseillais multiplient les approximations depuis de longues minutes. Ils ne parviennent plus à créer de différences dans les 30 derniers mètres et semblent quelque peu succomber au doute.

34

Strootman jaillit au milieu pour récupérer un ballon et joue en première intention sur Lopez. A droite, le numéro 27 doit négocier un 4 contre trois en faveur de l'OM. Il opte pour la mauvaise solution toutefois, son centre en retrait vers Sanson étant coupé avec autorité par Moreira.

32

Sangaré, auteur d'une intervention à retardement sur Rongier, hérite du premier avertissement de la partie.

31

Entre un TFC qui use énormément de longs ballons vers Sanogo et des Marseillais cherchant davantage à construire au sol, le contraste est saisissant. Les Toulousains sont malgré tout parfaitement revenus dans la rencontre et, grâce à leur agressivité, posent des soucis à un OM qui semble un peu perdre le fil en ce moment.

29

Dossevi frappe un coup franc depuis la droite. Au coeur de la mêlée, à hauteur du point de penalty, Sanogo s'élève pour reprendre de la tête. Sa tentative est cadrée mais manque singulièrement de puissance pour mettre en danger Mandanda.

27

Marseille se montre supérieur techniquement en réussissant 84% de ses passes ce soir, contre 56% pour Toulouse. Il faut préciser, toutefois, que le TFC adopte un jeu plus direct avec des tentatives vers l'avant plus propices au déchet.

25

Benedetto est sollicité à 20 mètres par Sanson. Après un contrôle, l'avant-centre argentin déclenche un tir puissant sur un pas. Le ballon file de très peu à gauche du cadre défendu par Reynet !

24

Le capitaine toulousain n'hésite pas à dézoner pour venir donner des solutions à ses coéquipiers entre les lignes. L'international ivoirien injecte du rythme, trouve une solution sur la droite pour centrer mais Mandanda, vigilant, s'interpose avec autorité dans sa surface.

22

Le TFC, au niveau dans l'engagement, pêche toutefois encore dans la vitesse d'exécution et la précision, à l'image de Koulouris dont le centre pour Sanogo échoue directement sur Mandanda.

20

Les Marseillais, plus à l'aise dans l'utilisation du ballon, monopolise la possession 65% du temps depuis le coup d'envoi.

18

Marseille réplique par l'intermédiaire d'une action éclair à trois joueurs. Alerté à gauche, Sanson centre en retrait pour Benedetto qui remise à une touche pour Rongier. L'ancien Nantais arrive lancé à l'entrée de la zone de vérité et frappe sans contrôle. Sa tentative est repoussée des deux poings par un Reynet vigilant !

17

Une étonnante mésentente entre Strootman et Sakai profite à Gradel qui s'infiltre côté gauche et centre. Koulouris, à l'affût dans la surface, récupère le ballon et place une reprise de demi-volée, sur un pas, qui n'attrape pas la cible.

15

Le message d'Antoine Kombouaré semble avoir été entendu par ses joueurs. Les Toulousains se montrent en effet davantage tranchants dans les duels et imposent une ligne de récupération plus haute. Les débats sont en train de s'équilibrer.

13

L'Olympique de Marseille n'a plus perdu en déplacement chez le Toulouse FC en Ligue 1 Conforama depuis le 24 février 2007 (TFC 3-0 OM), soit 12 matchs (5v, 7n).

11

Le TFC esquisse enfin une réaction ! Sanogo, trouvé entre les lignes, se retourne, accélère avant de déclencher à l'entrée de la surface. Perrin se jette et parvient, in extremis, à contrer la tentative du puissant avant-centre toulousain.

9

Antoine Kombouaré, depuis son banc de touche, donne de la voix. L'entraîneur toulousain exhorte ses troupes et leur demande de remonter. Un visage plus conquérant semble impératif pour pouvoir espérer quelque chose face à un adversaire qui n'a pas souhaité entamer par un round d'observation.

7

Les visiteurs réalisent l'entame la plus convaincante. Dévoilant le visage d'une équipe en confiance, l'OM est placé très haut sur le terrain, impose un pressing efficace et parvient, grâce à sa qualité technique, à mettre sur le reculoir un hôte en difficulté.

5

Les milieux marseillais prennent le contrôle du milieu et orientent intelligemment le jeu, en utilisant les espaces qui s'ouvrent sur les côtés. Cette fois, Sakai est alerté côté droit et s'en va obtenir un nouveau coup de pied de coin. Le maître artificier Payet le frappe de nouveau très bien mais la défense toulousaine s'en sort.

3

Payet frappe le corner depuis la gauche, de manière tendue, au premier poteau. Perrin jaillit pour placer une reprise de la tête décroisée. Sur sa ligne, Reynet réalise un superbe arrêt réflexe et sauve son camp une première fois ce soir !

2

Première bonne offensive pour l'OM. Payet et Sanson combinent astucieusement sur l'aile gauche et trouvent des solutions. L'ancien Montpelliérain finit par pénétrer dans la surface et force Rogel à concéder le corner.

1

L'arbitre de la rencontre, M. Letexier, vient de siffler le coup d'envoi. Ce sont les locaux qui ont engagé.

Les deux formations viennent de faire leur apparition sur la pelouse. Près de 20 000 personnes sont présentes dans les tribunes et les conditions de jeu seront très bonnes ce soir. Place au spectacle !

L'Olympique de Marseille a marqué 9 buts contre le Toulouse FC en Ligue 1 Conforama la saison dernière, plus que contre toute autre équipe (OM 4-0 TFC lors de la 1ère journée et TFC 2-5 OM à l'occasion de la 37e journée).

André Villas-Boas a dû composer avec des absences de marque au niveau de son arrière-garde, Caleta-Car, Gonzalez et Amavi étant tous les trois suspendus. La charnière sera donc composée du duo Kamara-Perrin, un dispositif qui permet à Sakai de retrouver une place de titulaire et à Strootman de réintégrer l'entrejeu. A noter que Thauvin est toujours blessé. Le onze de Marseille : Mandanda - Sarr, Kamara, Perrin, Sakai - Rongier, Strootman, Sanson - Lopez, Benedetto, Payet.

Antoine Kombouaré a réservé plusieurs surprises dans sa composition de départ. Ainsi, Sanogo débutera aux avant-postes en compagnie de Koulouris, remplaçant lors du dernier match. Moreira, Rogel et Boisgard seront également présents au coup d'envoi, au contraire de Saïd ou Amian. Vainqueur, suspendu, ne figure pas sur la feuille de match. Le onze de Toulouse : Reynet - Moreira, Rogel, Isimat-Mirin, Sylla - Dossevi, Sangaré, Boisgard Gradel - Koulouris, Sanogo.

L'Olympique de Marseille a perdu un seul de ses 23 derniers matchs de Ligue 1 Conforama contre le Toulouse FC (9v, 13n, 1d OM 0-1 TFC le 3 mars 2012), dont aucun des 14 derniers (8v, 6n).

L'ambition de l'OM version Villas-Boas prend forme. Avant la trêve, les Phocéens ont envoyé un message fort à la concurrence en dominant Lyon (2-1) au terme d'une prestation pleine d'enthousiasme et d'engagement, à l'image d'un Dimitri Payet insaisissable. Les résultats positifs s'enchaînent et Marseille s'affirme, semaine après semaine, comme un candidat en puissance au podium. En cas de victoire au Stadium ce dimanche, le club phocéen reprendrait la 2e place à Angers, qui s'est imposé hier contre Nîmes. Au regard de leur dynamique, les Marseillais partiront avec les faveurs logiques des pronostics au coup d'envoi. Méfiance toutefois, car l'OM s'est montré fébrile en déplacement chez les équipes du bas de tableau dernièrement (1-1 à Dijon, défaite 3-1 à Amiens) et il lui faudra afficher un sérieux de tous les instants pour espérer repartir de Haute-Garonne avec les trois points de la victoire.

Dire que les dernières semaines ont été tendues sur les bords de la Garonne relève du doux euphémisme. Alain Casanova, après un début d'exercice chaotique, a été remplacé par Antoine Kombouaré sur le banc. Si l'état d'esprit semble meilleur au sein du groupe depuis ce changement, les résultats, eux, ne suivent pas. Le TFC reste, en effet, sur une série de 3 défaites consécutives, au cours de laquelle il a encaissé 9 buts. Sa porosité défensive (25 buts concédés, pire bilan de Ligue 1 Conforama) représente un sérieux problème qui l'empêche de s'extirper de la zone rouge (19e avec 12 points). La saison est cependant encore très longue et tous les espoirs sont permis pour un effectif qui ne manque pas de talent. Un résultat positif contre un adversaire du calibre de l'OM pourrait d'ailleurs être le point de départ d'un renouveau attendu et les Marseillais doivent s'attendre à composer avec des adversaires qui sortiront les crocs devant leur public ce dimanche.

Bonsoir à toutes et tous ! Merci de nous rejoindre pour suivre, en direct cette rencontre de clôture de la 14e journée de Ligue 1 opposant Toulouse à Marseille. Les deux formations arborent des trajectoires radicalement différentes cette saison, avec un TFC engagé dans la lutte pour le maintien et une formation olympienne qui, de son côté, se donne actuellement les moyens de rêver de podium. L'écart supposé de niveau pourrait toutefois ne pas se refléter sur le terrain : les Toulousains, en quête urgente de points, vont en effet tout donner afin de rendre cette affiche de gala aussi indécise que possible.

Officiels

  • ARBITRE PRINCIPAL
    François LETEXIER
  • QUATRIEME ARBITRE
    Eric WATTELLIER
  • ARBITRE ASSISTANT
    Cyril MUGNIER
  • ARBITRE ASSISTANT
    Mehdi RAHMOUNI
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO AUX.
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO
    Mikael LESAGE
  • DÉLÉGUÉ PRINCIPAL
    Alain LE GALLOUDEC
  • DÉLÉGUÉ ASSISTANT
    Michel BORTOT
  • OBSERVATEUR DÉLÉGUÉ
POSITION CLUB POINTS PTS JOUÉS J GAGNÉS NULS PERDUS BUTS POUR BUTS CONTRE DIFF. FORME
DERNIÈRES CONFRONTATIONS
49
Matchs joués
21 Match(s) nul(s)
7 Victoire(s) 21
5 Victoire(s) domicile 12
2 Victoire(s) extérieure 9

Les 5 dernières confrontations

Ligue 1 Uber Eats
SAM. 8 FÉVR. 2020
1- 0
Ligue 1 Uber Eats
DIM. 24 NOV. 2019
0- 2
Ligue 1 Uber Eats
SAM. 18 MAI 2019
2- 5
Ligue 1 Uber Eats
VEN. 10 AOÛT 2018
4- 0
Ligue 1 Uber Eats
DIM. 11 MARS 2018
1- 2
Dernières news
Officiels
  • ARBITRE PRINCIPAL François LETEXIER
  • OBSERVATEUR DÉLÉGUÉ
  • ARBITRE ASSISTANT Cyril MUGNIER
  • ARBITRE ASSISTANT Mehdi RAHMOUNI
  • QUATRIEME ARBITRE Eric WATTELLIER
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO Mikael LESAGE
  • ARBITRE ASSISTANT VIDEO AUX.
  • DÉLÉGUÉ PRINCIPAL Alain LE GALLOUDEC
  • DÉLÉGUÉ ASSISTANT Michel BORTOT
Ligue 1 TV