Irvin Cardona
J25

Brest résiste à la remontée de l'ASSE, Reims en patron

Publié le 16/02/2020 à 19h05 - MC

Partager

Lors de la suite de la 25e journée de Ligue 1 Conforama ce dimanche, le Stade Brestois 29 s'est imposé face à l'AS Saint-Etienne (3-2) alors que le Stade de Reims a dominé le Stade Rennais F.C. (1-0).

Le Stade Brestois 29 résiste à la remontada stéphanoise. Victorieux de l’AS Saint Etienne dans une rencontre complètement folle (3-2), les Bretons se donnent de l’air en bas de tableau alors que l'ASSE s'enfonce un peu plus. Dans l’autre rencontre de la 25e journée de Ligue 1 Conforama programmée en fin d'après-midi dimanche, le Stade de Reims a fait chuter le Stade Rennais F.C. sur sa pelouse (1-0). Les Rennais pourraient perdre leur 3e place dimanche soir en cas de victoire du LOSC. 

Reims plus réaliste

En déplacement sur la pelouse du Stade de Reims, le Stade Rennais F.C. avait l'occasion de prendre 4 points d’avance sur le LOSC avant le match entre les Dogues et l'OM de dimanche soir. Malgré le score nul et vierge, ce sont les Rémois qui dominent la première période avec de nombreuses occasions face à des Rennais empruntés. Élément offensif le plus en vue, Doumbia manque par deux fois l’occasion d’ouvrir le score pour les locaux (47e, 62e). Les Rémois sont récompensés de leur bonne prestation avec un pénalty provoqué et transformé par le jeune attaquant malien El Bilal Touré (1-0, 72e). Au terme d’une solide prestation, le Stade de Reims fait tomber le 3e du championnat et remonte à la 8e place au classement.

Brest déroule puis se fait peur

Avec seulement 2 points d'avance sur la 18e place, les Stéphanois avaient l'occasion de doubler un concurrent direct dans la course au maintien en déplacement au Stade Brestois 29. Une occasion manquée. Sous une pluie battante à Francis-Le Blé, ce sont les Bretons qui prennent l’avantage après 20 minutes de jeu grâce à une demi-volée de Paul Lasne au second poteau, à la conclusion d'un superbe mouvement collectif (1-0, 20e). Intenable sur son côté gauche, Perraud offre le but du break à Gaëtan Charbonnier (2-0, 40e) avant qu'Irvin Cardona n’enfonce un peu plus les Verts juste avant le repos (3-0, 43e).

En seconde période, l’ASSE se voit refuser un but avant que Denis Bouanga ne réduise l’écart sur pénalty (3-1, 53e). Totalement relancés dans la rencontre, les Verts font trembler Brest avec un nouveau but signé Diony (3-2, 69e). Après une seconde période complètement folle, les Bretons résistent finalement au retour de l’ASSE (3-2) et prennent 7 points d’avance sur le 18e et barragiste, Dijon.

Ça peut vous intéresser !
Aucun contenu à suggérer.