Denis Bouanga (ASSE)
J28

Saint-Etienne tenu en échec par Bordeaux

Publié le 08/03/2020 à 16h55 - LFP

Partager

L’AS Saint-Etienne et les Girondins de Bordeaux se sont séparés sur un match nul dimanche lors de la 28e journée de Ligue 1 Conforama (1-1).

Longtemps dominateurs face aux Girondins de Bordeaux, les joueurs de l’AS Saint-Etienne n’ont pu faire mieux que match nul ce dimanche à l’occasion de la 28e journée de Ligue 1 Conforama (1-1). Surpris par un but de Maja avant que Bouanga n’égalise dans la foulée, les Verts ont souffert en fin de rencontre, réduits à 10. Ils comptent désormais 3 points d’avance sur la 18ee place tandis que les Girondins sont 12es au classement.

Domination verte

Sur la lancée de leur demi-finale de Coupe de France remportée jeudi, les Stéphanois se montrent les plus entreprenants lors de cette entame. Sur un corner de Boudebouz, Debuchy reprend mais Otavio sauve sur sa ligne (3e). Les Girondins réagissent avec Adli à l’entrée de la surface, dont le tir passe trop à droite (6e). Après un bon travail de Bouanga, Aholou est servi en retrait et peut frapper du gauche mais Costil repousse du pied (18e). C’est ensuite Camara qui est trouvé par Diony et peut déclencher depuis la surface côté droit. Un tir un peu trop croisé (27e). Les joueurs rentrent aux vestiaires après une dernière tentative de Boudebouz qui frôle la lucarne (40e).

Bouanga répond à Maja

La première grosse opportunité de la seconde période est pour l’ASSE. Depuis la gauche, Bouanga peut trouver en retrait Aholou qui frappe des 20 mètres et oblige Costil à se coucher (56e). Et pourtant, ce sont les Girondins qui ouvrent le score. Après un centre de Kalu mal dégagé par la défense stéphanoise, Josh Maja se montre opportuniste et finit du droit (0-1, 65e). Il s’agit du 6e but en Ligue 1 Conforama, le premier depuis trois mois. Mais les Verts ne vont pas traîner pour égaliser. Un Boudebouz inspiré trouve Denis Bouanga par-dessus la défense bordelaise. L’ex-Nîmois marque d’une tête plongeante (1-1, 68e). Mais les joueurs de Claude Puel sont réduits à 10 après un second carton jaune reçu par Mahdi Camara (75e).