Dario Benedetto (OM) après son but face à Nantes.
J12

La passe de quatre pour l’OM

Publié le 28/11/2020 à 18:58 - VL

Partager

En dominant le FC Nantes (3-1), samedi, lors de la 12e journée, l’Olympique de Marseille a aligné une 4e victoire consécutive en Ligue 1 Uber Eats. Les Phocéens remontent provisoirement à la 3e place.

L’Olympique de Marseille poursuit sa remontée au classement. Samedi, à l’Orange Vélodrome, le club marseillais s’est offert sa 4e victoire de suite en Ligue 1 Uber Eats en prenant le meilleur sur le FC Nantes. Après une première période totalement contrôlée et deux buts signés Florian Thauvin et Dimitri Payet, les joueurs d’André Villas-Boas ont inscrit un troisième but après la pause par l’intermédiaire de Dario Benedetto. Dans une fin de partie un peu moins maîtrisée, les Canaris ont sauvé l’honneur grâce à Ludovic Blas mais n’ont pas pu véritablement relancer le suspense dans cette rencontre comptant pour la 12e journée. Avec deux matchs en retard, l’OM grimpe provisoirement à la 3e place avec 21 points (6 victoires, 3 nuls et 1 défaite), soit trois de moins que le PSG.

Le film du match

Les Phocéens n’attendent que quelques secondes pour surprendre les Canaris. Du rond central, Rongier déclenche une longue ouverture pour Florian Thauvin, parti dans le dos de Castelletto et Pallois. Le champion du monde 2018 devance la sortie de Lafont et marque sa 4e réalisation de la saison (1-0, 2e). Ce but donne le ton de la première période, largement dominée par les Olympiens. Les Marseillais veulent enfoncer le clou mais butent sur un Alban Lafont bien plus inspiré que sur la première action du match. L’international Espoirs réalise tout d’abord une superbe double parade sur une frappe de Cuisance puis sur une tentative de Benedetto, qui a suivi (7e). Trois minutes plus tard, il est une nouvelle fois décisif en remportant son duel face à Benedetto (10e), avant de s’imposer dans un face-à-face avec Payet, à l’issue d’un contre à 4 contre 2 emmené par Thauvin (22e).

Mais le gardien nantais doit finalement s’incliner à nouveau, 13 minutes plus tard. Sur la droite, Cuisance décoche un joli centre de l’extérieur du pied gauche. A la réception du ballon, Dimitri Payet place parfaitement sa frappe (2-0, 35e). Les hommes de Christian Gourcuff réagissent enfin. Mais la transversale renvoie le ballon sur une tête de Touré, avant que Mandanda ne repousse du genou, dans la foulée, une reprise de Louza alors qu’il était masqué (41e).

Benedetto retrouve le sourire

La seconde période démarre sur un rythme moins soutenu. Les Phocéens en profitent malgré tout pour alourdir la note. Après une main de Castelletto, Dario Benedetto transforme un pénalty (3-0, 60e) et met fin à une disette de 9 matchs sans but en Ligue 1 Uber Eats. Le FC Nantes relance quelque peu le suspense en frappant dans les vingt dernières minutes. Ludovic Blas réduit l’écart en tirant puissamment de l’extérieur de la surface après un renvoi de la défense marseillaise (3-1, 73e). L’OM domine moins son sujet. Cependant, les Canaris ne parviennent plus à inquiéter véritablement Mandanda.

L’Olympique de Marseille confirme sa bonne forme en championnat, où il est invaincu sur ses 7 derniers matchs (4 victoires et 3 nuls).

La stat : Face au FC Nantes, l’Olympique de Marseille a cadré 7 tirs en première période d'un match de Ligue 1 Uber Eats pour la première fois depuis le 23 septembre 2014, à Reims (7).