Kylian Mbappé tente une frappe face à l'Allemagne.
Euro 2020

Départ idéal pour les Bleus en Allemagne !

Publié le 15/06/2021 à 22:56 - VL

Partager

A Münich, l’équipe de France est parfaitement rentrée dans son Euro, mardi, en venant battre l’Allemagne (1-0) grâce à un but contre son camp de Mats Hummels.

Les champions du monde en titre ont assumé leur rang. Pour son entrée en lice dans l’Euro 2020, l’équipe de France a envoyé un signal fort à ses concurrents en venant dominer l’Allemagne à l’Allianz Arena de Münich. Auteurs d’une superbe performance collective, pleine de talent et de solidarité, les Bleus ont infligé à l’Allemagne sa première défaite en match d’ouverture d’un Euro.

Comme annoncé par Antonio Rüdiger avant la partie, les Allemands entament le match avec la volonté d’agresser les Français. Les Bleus ne se laissent pas faire. Ils mettent peu de temps à rééquilibrer les débats. La première frappe cadrée du match est à mettre à leur actif. De la gauche, Kylian Mbappé repique dans l’axe et enroule une frappe du pied droit. Manuel Neuer se détend pour mettre le ballon en corner (17e). La situation suivante est la bonne pour les Bleus. Tout part du pied droit magique de Paul Pogba. Sur la droite, le milieu de terrain renverse le jeu de l’extérieur du pied pour trouver Lucas Hernandez sur la gauche de la surface. Le latéral centre puissamment. Sous la pression de Mbappé, Mats Hummels se manque et envoie le ballon dans son propre but (1-0, 20e c.s.c.).

La Mannschaft reprend possession du ballon avec la volonté de vite égaliser. Les Tricolores font bonne garde et imposent leur physique aux attaquants germaniques. Tous concernés, les 11 Français maîtrisent leur sujet, l’Allemagne ne parvient pas à créer de danger. Ils mènent bien leur barque jusqu’à la pause et rejoignent les vestiaires avec un but d’avance.

Un Paul Pogba rayonnant

Déjà excellent dans les 45 premières minutes, Pogba poursuit son récital au retour des vestiaires. N’Golo Kanté et Adrien Rabiot sont au diapason pour former un trio français impressionnant au milieu. Le dernier nommé frôle d’ailleurs le deuxième but. Parfaitement lancé en profondeur par Mbappé, il pénètre dans la surface avant de tirer dans un angle fermé sur la gauche, alors qu’Antoine Griezmann paraissait bien placé au centre. La tentative de l’ancien Parisien est malheureusement renvoyée par le poteau droit de Neuer (52e). Les locaux se procurent leur première occasion quelques instants plus tard. Sur un centre de Robin Gosens, Serge Gnabry manque un peu sa reprise, le ballon vient lécher la transversale de Lloris (54e).

Cette action lance le temps fort allemand. Les Bleus souffrent mais ils pensent pourtant se mettre à l’abri. Une nouvelle fois trouvé par Pogba, Mbappé se joue de Joshua Kimmich dans la surface et trouve le petit filet opposé. Un but finalement refusé pour une position de hors-jeu (66e). Leroy Sané et Timo Werner font leur entrée mais les Français sont solidaires et parfaitement disciplinés. Les joueurs d’outre-Rhin ne trouvent pas la clé pour égaliser face au système parfaitement huilé de Didier Deschamps. Après une nouvelle inspiration de Pogba, Karim Benzema croit tuer le suspense dans les dix dernières minutes mais le but est une nouvelle fois annulé pour un hors-jeu de Mbappé (85e). Ce petit but d'avance suffit finalement aux Tricolores, qui rejoignent le Portugal en tête du groupe F. Pour leur deuxième match, ils défieront la Hongrie, à Budapest, samedi, pour déjà valider leur place en huitièmes de finale.