Cavani et Icardi (PSG)
Stats

PSG : Le duel Cavani-Icardi à la loupe

Publié le 03/06/2020 à 08h39 - LFP

Partager

Qui d’Edinson Cavani en 2018/2019 ou de Mauro Icardi en 2019/2020 a été le plus performant en Ligue 1 Conforama ? Réponse en chiffres.

Si Thomas Tuchel alignait Edinson Cavani à la pointe de l’attaque du PSG lors des dernières semaines de compétition, l’entraîneur allemand lui a préféré Mauro Icardi pendant l’essentiel de la saison. A raison puisque l’Argentin, pour son premier exercice dans l’Hexagone, a scoré 12 buts en 20 matchs de Ligue 1 Conforama contre 4 buts en 14 matchs de championnat pour Edinson Cavani. Pour comparer les performances de ces deux purs avants-centres, il est plus pertinent de se pencher sur les chiffres des deux joueurs lorsqu’ils étaient l’option numéro 1 du club de la capitale au poste de numéro 9. Qui a été le plus performant ? Mauro Icardi lors de la saison écoulée ou Edinson Cavani lors de la saison précédente ?

Plus de buts pour Cavani en 2018/2019

Touché à la hanche en février 2019, Edinson Cavani avait bouclé la saison 2018/2019 avec 21 matchs de championnat, soit un de plus que Mauro Icardi en 2019/2020, lors d’une saison amputée de sa fin en raison de la crise du coronavirus. Mais là où Cavani a été titulaire 95% du temps, Icardi ne l’a été que 70% du temps, ce qui entraîne un écart de temps de jeu assez conséquent (1675 minutes pour Cavani contre 1268 à Icardi, soit un différentiel de plus 4 matchs en intégralité).

Edinson Cavani avait marqué 18 buts en 21 matchs. Un total qui se décompose ainsi : 12 buts du pied droit, 3 du gauche et 3 de la tête. Auteur de 12 buts en 20 matchs, Mauro Icardi marque également du pied droit essentiellement puisqu’il a mis 9 buts du droit, 2 du gauche et 1 de la tête. Mais si l’Uruguayen a plus marqué que l’Argentin, les deux attaquants ont autant scoré l’un que l’autre dans le jeu (12 buts). La différence se trouve dans les buts sur coups de pied arrêté, un exercice dans lequel Cavani a marqué 6 fois, avec notamment 4 pénaltys inscrits (sur 5 tirés) alors que Neymar était absent tandis qu’Icardi n’en a tiré aucun.

Meilleur ratio pour Icardi

Les deux joueurs se rejoignent dans leur profil de pur numéro 9. Ils ont marqué 100% de leurs buts depuis l’intérieur de la surface. Lors de la saison 2018/2019, Edinson Cavani marquait un peu plus souvent que Mauro Icardi lors de la saison 2019/2020 : un but toutes les 93 minutes contre un but toutes les 106 minutes. Mais si l’on retire les pénaltys (5 tirés par Cavani, 0 par Icardi), c’est Mauro Icardi le plus efficace : un but toutes les 106 minutes contre un but toutes les 120 minutes pour Cavani.

En revanche, Edinson Cavani domine légèrement au niveau des duels et des dribbles. Il remportait 45% de ses duels en 2018/2019 (39% pour Icardi cette saison) et réussissait 55% de ses dribbles (50% pour Icardi). Alors qu’Icardi est moins réputé prendre la profondeur que Cavani, l’Argentin est signalé hors-jeu 0,6 fois par match (0,5 pour Cavani). A noter aussi que l’Argentin a obtenu un pénalty cette saison contre 2 pour l’Uruguayen en 2018/2019.

Icardi plus précis dans ses tirs et ses passes

L’ex-attaquant du Napoli jouait plus (16 minutes de plus par rencontre en moyenne) et touchait presque deux fois plus de ballons que Mauro Icardi (27,3 par match contre 14,6). Le nombre de passes effectuées par match respecte ce rapport d’1 pour 2 (16,7 passes pour Cavani, 8,5 pour Icardi). Si Cavani a réussi plus de passes décisives (5 contre 2), Icardi donne autant de passes avant un tir que Cavani (0,6 par match) malgré un temps de jeu inférieur. Mauro Icardi est aussi bien plus précis dans ses transmissions : 86% de passes réussies contre 76% et surtout 80% de passes réussies dans les 30 derniers mètres contre 62% pour Cavani.

Si Edinson Cavani tire un peu plus par match que Mauro Icardi (avec un temps de jeu plus important), l’ex-attaquant de l’Inter est bien plus précis (62,5% de tirs cadrés contre 49%). Précision toujours, Cavani avait touché les montants 4 fois en 2018/2019 alors qu’Icardi n’a touché qu’une fois les montants en 2019/2020.