Issouf Sissokho, le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux.
Stats

Les performances athlétiques du début de saison

Publié le 06/09/2021 à 09:19 - VL

Partager

Sprints, distances parcourues… Découvrez les joueurs et les clubs qui ont réalisé les meilleures performances athlétiques sur les quatre premières journées de Ligue 1 Uber Eats.

Quels joueurs et quels clubs ont réussi les meilleures performances athlétiques de ce début de saison ? Focus sur les spécialistes de l’endurance et les sprinteurs qui ont le plus brillé sur les quatre premières journées de Ligue 1 Uber Eats.

Issouf Sissokho et Troyes avalent les kilomètres

Il est le joueur qui casse la baraque en matière d’endurance depuis le début du championnat. Du haut de ses 19 ans, Issouf Sissokho est le joueur de Ligue 1 Uber Eats qui a avalé le plus de kilomètres sur un match. Lors de la 1ère journée face au Clermont Foot, le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux a parcouru 13,4 km. Et ce record est loin d’être un hasard. Dès la 3e journée, le Malien a confirmé cette aptitude, parcourant 13,2 km face à Angers SCO, soit la deuxième meilleure performance de la saison.

Cette deuxième marque, le Bordelais la partage avec Ilan Kebbal, qui est donc le deuxième homme sur le podium. Mis en lumière en ce début de saison par ses qualités offensives, le petit milieu offensif du Stade de Reims n’est pas qu’un bon manieur de ballon. Il l’a prouvé en sachant mettre le bleu de chauffe, à l’occasion de la 3e journée face au FC Metz.

Habitué des premières places dans ce type de classement lorsqu’il évoluait à Angers SCO, Baptiste Santamaria n’a pas perdu son endurance en Allemagne. Recruté par le Stade Rennais il y a quelques jours, il présente la quatrième meilleure performance de ce début de saison avec 13,1 km parcourus sur un match.

Du côté des clubs, c’est l’ESTAC Troyes qui a établi la référence collective sur une rencontre. Lors de la 3e journée face au RC Strasbourg Alsace, les Aubois ont avalé 123,4 km. Ils devancent deux performances de l’AS Monaco (123 km lors de la J4 et 122,8 km lors de la J2).

Les joueurs qui ont parcouru la plus grande distance sur un match :

1. Issouf Sissokho (Girondins de Bordeaux, contre Clermont J1) : 13,4 km
2. Issouf Sissokho (Girondins de Bordeaux, contre Angers J3) : 13,2 km
-- Ilan Kebbal (Stade de Reims, contre Metz J3) : 13,2 km
4. Baptiste Santamaria (Stade Rennais, contre Angers J4) : 13,1 km
5. Dimitri Liénard (RC Strasbourg Alsace, contre Troyes J3) : 13,0 km
6. Adrien Thomasson  (RC Strasbourg Alsace, contre Troyes J3) : 12,9 km
-- Adrien Thomasson  (RC Strasbourg Alsace, contre Brest J4) : 12,9 km
8. Bruno Guimaraes (OL, contre Nantes J4) : 12,9 km
9. Johan Gastien (Clermont Foot, contre Bordeaux J1) : 12,8 km
-- Salis Abdul Samed (Clermont Foot, contre Bordeaux J1) : 12,8 km

Les équipes qui ont parcouru la plus grande distance sur un match :

1. ESTAC Troyes (contre Strasbourg J3) : 123,4 km
2. AS Monaco (contre Troyes J4) : 123,0 km
3. AS Monaco (contre Lorient J2) : 122,8 km
4. RC Strasbourg Alsace (contre Brest J4) : 122,1 km
5. RC Strasbourg Alsace (contre Troyes J3) : 121,8 km
6. OGC Nice (contre le LOSC J2) : 121,0 km
7. Stade de Reims (contre le PSG J4) : 121,0 km
8. Clermont Foot (contre l’OL J3) : 120,2 km
9. OL (contre Clermont J3) : 119,9 km
10. Stade Brestois 29 (contre Strasbourg J4) : 119,8 km

Akim Zedadka et Rennes dominent sur les sprints

Concernant les sprints, c’est un néophyte qui tire son épingle du jeu. Alors qu’il découvre la Ligue 1 Uber Eats cette saison avec le Clermont Foot, Akim Zedadka est le joueur qui a enchaîné le plus de courses à haute intensité (97). Le latéral droit arrive assez nettement devant ses deux poursuivants, Franck Honorat (Stade Brestois 29) et Armand Laurienté (FC Lorient). Les deux joueurs offensifs se partagent la place de dauphin avec chacun 87 sprints. Parmi le Top 10, un seul club parvient à glisser deux de ses représentants. En effet, le RC Lens place Jonathan Clauss et Seko Fofana parmi les premiers avec respectivement 81 et 79 sprints.

Quant aux clubs, le Stade Rennais se détache de la concurrence. Les Rouge et Noir ont effectué 611 sprints depuis le début de la saison, soit six de plus que le RC Lens, et 17 de plus que l’OGC Nice (un match en moins), qui complètent le podium.

Les joueurs qui ont réalisé le plus de sprints :

1. Akim Zedadka (Clermont Foot) : 97

2. Franck Honorat (Stade Brestois 29) : 87

-- Armand Laurienté   (FC Lorient) : 87

4. Caio Henrique (AS Monaco) : 84

5. Cengiz Under (OM) : 83

-- Jimmy Cabot (Angers SCO) : 83

7. Jonathan Clauss (RC Lens) : 81

8. Seko Fofana (RC Lens) : 79

9. Yvann Maçon (AS Saint-Etienne) : 76

10. Mohamed-Ali Cho (Angers SCO) : 74

Les équipes qui ont réalisé le plus de sprints :

1. Stade Rennais : 611
2. RC Lens : 605
3. OGC Nice : 594*
4. AS Saint-Etienne : 588
5. AS Monaco : 580
6. FC Lorient : 570
7. OL : 554
8. FC Metz : 550
9. Stade de Reims : 538
10. LOSC : 536
11. Clermont Foot : 529
12. Stade Brestois 29 : 521
13. FC Nantes : 517
14. RC Strasbourg Alsace : 504
15. Girondins de Bordeaux : 497
16. OM : 489*
17. Montpellier HSC : 469
18. Angers SCO : 455
19. PSG : 426
20. ESTAC Troyes : 354
* un match en moins