Younès Belhanda (MHSC)
Légendes

Younès Belhanda entre finesse et caractère

Publié le 11/05/2022 à 10:51 - LFP

Partager

Champion de France il y a 10 ans avec son club formateur du Montpellier Hérault SC, le milieu international marocain Younès Belhanda a également enchanté les supporters de l'OGC Nice en 2016/2017.

Deux acrobaties aériennes en l'espace de cinq secondes. C'est la prouesse réalisée par Younès Belhanda il y a dix ans lors de la saison 2011/2012, celle du sacre du Montpellier Hérault SC en Ligue 1. Nous sommes le 11 avril lorsque les joueurs de René Girard se déplacent sur la pelouse de l'Olympique de Marseille pour le compte de la 30e journée. Un tournant dans leur mano a mano avec le PSG de Carlo Ancelotti.

Dans un match dans lequel le jeune meneur de jeu montpelliérain a ouvert le score sur pénalty, l'OM égalise avant qu'Olivier Giroud ne redonne l'avantage aux Héraultais. Mais à la 71e minute de jeu, le MHSC fait le break. Servi par l'actuel avant-centre des Bleus, Younès Belhanda contrôle de la poitrine dans la surface avant d'enchaîner avec une reprise de volée acrobatique. Le joueur de 22 ans se met alors à célébrer avec un salto. Focus sur la carrière de l'international marocain sur les pelouses de l'Hexagone en quelques dates marquantes.

Les grandes dates de Younès Belhanda

Son premier match en Ligue 1 Uber Eats :
Pas d’adaptation en douceur pour Younès Belhanda. Ce pur produit du centre de formation montpelliérain dispute 33 matchs de Ligue 1 pour sa première saison dans l’élite. Il fait ses grands débuts dès la 1ère journée de cet exercice 2009/2010, titularisé par René Girard à 19 ans contre le PSG début août (1-1).

Son premier but en Ligue 1 Uber Eats :
Son premier but, le natif d'Avignon l'inscrit un gros mois plus tard au Vélodrome. Une jolie frappe à plus de 20 mètres qui n'empêchera pas les Héraultais de s'incliner face à l'Olympique de Marseille (4-2).

Sa finale de Coupe de la Ligue :
Après avoir éliminé le PSG d'Antoine Kombouaré en demi-finales, les Montpelliérains affrontent l'OM en finale de la Coupe de la Ligue 2011. Au Stade de France, Belhanda et ses coéquipiers s'inclinent dans les dernières minutes sur un but du latéral nigérian Taiwo (1-0). Dans ce match, le meneur de jeu héraultais sera notamment proche de surprendre Steve Mandanda sur un coup franc lointain.

Son titre de champion de France :
Au duel avec le PSG lors de toute la saison 2011/2012, le MHSC ne craque pas et décroche le premier titre de champion de France de son histoire lors de la 38e journée. Avec 12 buts et 4 passes décisives en 28 matchs de championnat, Belhanda fait partie des grands artisans de ce sacre. Il marque notamment au Parc des Princes fin février (2-2) et réalise un doublé sur la pelouse de l'OM lors de la 30e journée (1-3). L'international marocain sera même élu meilleur espoir de Ligue 1 Uber Eats aux Trophées UNFP et meilleur joueur africain du championnat.

La saison de la confirmation :
Dans une équipe de Montpellier qui a perdu son meilleur buteur Olivier Giroud et qui bouclera la saison 2012/13 à la 9e place au classement, Belhanda est un des rares joueurs à maintenir un niveau de performance proche de celui de l'exercice précédent. Il finit avec 10 buts marqués en 30 rencontres de championnat.

Son dernier but en Ligue 1 Uber Eats :
Après trois saisons à l'étranger, au Dynamo Kiev puis à Schalke 04, Belhanda est prêté à l'OGC Nice lors de la saison 2016/2017. Les Aiglons termineront à la 3e place. Le milieu distribuera, lui, 6 offrandes en 30 rencontres. Il marquera également à trois reprises, notamment un superbe lob contre le Toulouse FC début décembre (3-0).