Stats

Les meilleurs buteurs par continent au 21e siècle

Publié le 07/10/2021 à 14:57 - LFP

Partager

Découvrez qui sont les 10 meilleurs buteurs étrangers en Ligue 1 Uber Eats pour chaque continent au 21e siècle.

Trois anciens Parisiens en tête. Parmi les étrangers qui ont le plus scoré en Ligue 1 Uber Eats au 21e siècle, on trouve l’Uruguayen Edinson Cavani, le Portugais Pedro Miguel Pauleta (également passé par Bordeaux) et le Suédois Zlatan Ibrahimovic. Ils font partie des 4 joueurs à avoir marqué 100 buts ou plus dans l’élite avec l’ex-Marseillais et international sénégalais Mamadou Niang. Découvrez le classement, continent par continent.

Pauleta plane sur l’Europe, Niang sur l’Afrique

L’aigle des Açores plane sur le classement européen. Pedro Miguel Pauleta totalise 130 buts en Ligue 1 Uber Eats, marqués (et célébrés les bras écartés) trois ans avec Bordeaux et cinq avec le PSG. Le Suédois Zlatan Ibrahimovic, au PSG entre 2012 et 2016, suit avec 113 buts. Suivent le Franco-Turc Mevlüt Erding (92) et le Néerlandais Memphis Depay (63).

Les meilleurs buteurs européens en Ligue 1 Uber Eats au 21e siècle :
1. Pedro Miguel Pauleta (Portugal) : 130
2. Zlatan Ibrahimovic (Suède) : 113
3. Mevlüt Erding (Turquie) : 92
4. Memphis Depay (Pays-Bas) : 63
5. Ireneusz Jelen (Pologne) : 49
6. Alexander Frei (Suisse) : 48
7. Mario Balotelli (Italie) : 41
8. Martin Braithwaite (Danemark) : 39
-- Danijel Ljuboja (Serbie) : 39
10. Kim Källström (Suède) : 37
(Pays de la zone UEFA)

Meilleur buteur de l’histoire du PSG, l’Uruguayen Edinson Cavani domine l’Amérique du Sud mais également le reste du monde. Personne n’a fait mieux que ses 138 buts au 21e siècle. Il devance le Brésilien Juninho. Parmi les joueurs actuellement dans l’élite, Neymar est 6e (57) qui devance désormais Nenê, et Di Maria 8e (52).

Les meilleurs buteurs sud-américains en Ligue 1 Uber Eats au 21e siècle :
1. Edinson Cavani (Uruguay) : 138
2. Juninho (Brésil) : 75
3. Radamel Falcao (Colombie) : 65
4. Lisandro López (Argentine) : 59
5. Ilan Araujo (Brésil) : 58
6. Neymar (Brésil) : 57
7. Nenê (Brésil) : 55
-. Ángel Di María (Argentine) : 52
9. Michel Bastos (Brésil) : 51
10. Emiliano Sala (Argentine) : 48
(Pays de la zone CONMEBOL)

L’ancien Strasbourgeois et Marseillais Mamadou Niang est le seul non ex-Parisien à avoir scoré 100 buts dans l’élite au 21e siècle parmi les joueurs étrangers. Il est suivi par l'international algérien Andy Delort, qui compte 65 buts.

Les meilleurs buteurs africains en Ligue 1 Uber Eats au 21e siècle :
1. Mamadou Niang (Sénégal) : 100
2. Andy Delort (Algérie) : 65
3. Wahbi Khazri (Tunisie) : 63
4. Souleymane Camara (Sénégal) : 62
5. Youssouf Hadji (Maroc) : 61
6. John Utaka (Nigeria) : 59
7. Cheick Diabaté (Mali) : 58.
8. Marouane Chamakh (Maroc) :56
9. Max-Alain Gradel (Côte d'Ivoire) : 53
10. Shabani Nonda (RD Congo) : 50
11. Ryad Boudebouz (Algérie) : 46
(Pays de la zone CAF)

Six Sud-Coréens figurent dans le top 10 des meilleurs buteurs asiatiques. En tête ? L’ex-Monégasque Park Chu-Young et ses 25 buts en 3 saisons (12 en 2010/2011). Derrière, le Bordelais Hwang Ui-Jo et ses 21 buts revient à hauteur de la 2e place.

Les meilleurs buteurs asiatiques en Ligue 1 Uber Eats au 21e siècle :
1. Park Chu-Young (Corée du Sud) : 25
2. Hwang Ui-Jo (Corée du Sud) : 21
3. Daisuke Matsui (Japon) : 17
4. Chang-Hoon Kwon (Corée du Sud) : 13
5. Mile Sterjovski (Australie) : 12
6. Suk Hyun-Jun (Corée du Sud) : 10
7. Saman Ghoddos (Iran) : 5
8. Jung Jo-Gook (Corée du Sud) : 4
9. Ahn Jung-Hwan (Corée du Sud) : 2
10. Hiroki Sakai (Japon) : 1
(Pays de la zone AFC)

Une saison avait suffi à Mariano Diaz pour prendre la tête chez les joueurs issus de la zone CONCACAF les plus prolifiques. Lors de la saison 2017/2018, il avait marqué 18 buts en 34 matchs de Ligue 1 Uber Eats avec l’OL. Mais au cours de cette saison 21/22, l'attaquant canadien du LOSC Jonathan David a fait mieux après son 46e match en Ligue 1 Uber Eats.

Les meilleurs buteurs d’Amérique du Nord et centrale en Ligue 1 Uber Eats au 21e siècle :
1. Jonathan David (Canada) : 19
2. Mariano Diaz (République Dominicaine) : 18
3. Alejandro Bedoya (Etats-Unis) : 11
4. Hervé Bazile (Haïti) : 9
5. Charlison Benschop (Curaçao) : 5
6. Carlos Bocanegra (Etats-Unis) : 4
--. Timothy Weah (Etats-Unis) : 4
8. Joel Campbell (Costa Rica) : 3
9. Romain Genevois (Haïti) : 2
--. Charlie Davies (Etats-Unis) : 2
--. Georgie Welcome (Honduras) : 2
(Pays de la zone CONCACAF)