Jason Denayer (OL) après son but à Rennes.
J19

L’OL vire en tête, avec le PSG et le LOSC sur ses talons

Publié le 09/01/2021 à 23:10 - VL avec AD

Partager

En arrachant un point sur la pelouse du Stade Rennais F.C. (2-2), l’OL a terminé la phase aller en tête de la Ligue 1 Uber Eats. Mais les Gones n’ont plus qu’un point d’avance sur le PSG et le LOSC, qui se sont imposés ce samedi.

Embouteillage en tête de la Ligue 1 Uber Eats ! Longtemps mené sur la pelouse du Stade Rennais F.C., l’Olympique Lyonnais a fait preuve d’une belle force de caractère pour arracher un point et terminer la phase aller en tête. Juste derrière les Gones, le PSG et le LOSC ne sont qu’à un point, après s’être imposés ce samedi lors de la 19e journée de Ligue 1 Uber Eats.

Au Roazhon Park, le Stade Rennais F.C. n’a pas été loin de mettre fin à la série d’invincibilité de l’OL. Après des buts de l’ancien Lyonnais Clément Grenier et de Benjamin Bourigeaud, les Rouge et Noir pensaient tenir la victoire, mais Memphis Depay et Jason Denayer ont ramené leur club en fin de partie (2-2). Un point synonyme de première place à mi-saison pour les hommes de Rudi Garcia, qui n’ont plus perdu depuis le 15 septembre (16 matchs sans défaite).

stade-rennais-fc-olympique-lyonnais-2-2-resume-2020-2021

Derrière l’OL, le PSG et le LOSC ont profité du ralentissement du leader pour revenir à un point. Dans la capitale, le Paris Saint-Germain a décroché une large victoire face au Stade Brestois 29 (3-0), qui a mis un peu de temps à se dessiner. Moise Kean a vite placé les Parisiens devant en marquant sa 9e réalisation de la saison, mais il a fallu attendre le grand retour de Mauro Icardi, à la 63e minute, pour les voir s’envoler. Le but et la passe décisive pour Pablo Sarabia de l’attaquant argentin ont validé la première victoire de Mauricio Pochettino sur le banc francilien.

paris-saint-germain-stade-brestois-29-3-0-resume-2020-2021

Dans le même temps, le LOSC n’a eu besoin que d’un but pour venir à bout du Nîmes Olympique aux Costières (0-1). En inscrivant sa 9e réalisation du championnat, Burak Yilmaz a offert aux Dogues leur 3e succès de suite à l’extérieur, eux qui restent sur 4 déplacements sans défaite. Juste derrière les Lillois, on trouve désormais l’AS Monaco. Les Monégasques ont mis fin à la belle série des Angevins à l’extérieur (3-0). Après un but de Guillermo Maripan juste avant la mi-temps, les Monégasques ont fait le nécessaire en seconde période, avec un Kevin Volland auteur d'un but et d'une passe décisive, pour s’imposer face aux hommes de Stéphane Moulin. L’ASM enchaîne un 4e match sans défaite et se place à la 4e position du championnat.

L’OM n’en profite pas

En déplacement à Dijon, l’Olympique de Marseille n’a pas profité du match nul entre l’OL et le SRFC. Les Phocéens ont calé sur la pelouse du Dijon FCO (0-0). Malgré plusieurs occasions durant la première période, les Marseillais sont tombés sur un très bon Anthony Racioppi, impérial sur sa ligne. Un nul mais une bonne opération pour le DFCO qui enchaîne un 3e match sans défaite. Avec ce résultat, l’OM se retrouve 6e du championnat, derrière les Rennais (5es).

A la Mosson, le Montpellier Hérault SC (8e) n’a pu faire mieux qu’un match nul face au FC Nantes (1-1). Les Héraultais avaient pourtant pris le meilleur départ grâce à un but précoce d’Ambroise Oyongo. Mais les Canaris de Raymond Domenech se sont repris et ont ramené un bon point de Montpellier grâce à un but d’Imran Louza, pour leur 2e match nul en 2 rencontres. Plus au nord, le FC Metz et l’OGC Nice se sont séparés sur le même score (1-1), après le 6e but d’Amine Gouiri et une réalisation de John Boye. Le FCM, 12e, reste devant les Aiglons.

Reims et Strasbourg vont mieux

Sur leur pelouse, les Girondins de Bordeaux ont continué leur belle série à domicile face au FC Lorient (2-1). Les Bordelais n’ont plus perdu sur leurs terres face à Lorient depuis maintenant 14 matchs (10 victoires, 4 nuls). Malgré une réduction de l’écart de Terem Moffi, le FCGB a pu compter sur son attaquant Rémi Oudin, double buteur dans cette rencontre. Les Girondins intègrent la première partie de tableau (10es).

Au stade Auguste-Delaune, le Stade de Reims a confirmé son net regain de forme face à l’AS Saint-Etienne (3-1). Les Champenois ont décroché une solide victoire à domicile grâce à un doublé de Boulaye Dia (ses 11e et 12e buts de la saison) et un coup franc de Mathieu Cafaro. Invaincu depuis 5 matchs (3 victoires et 2 nuls), le SdR prend ses distances avec la zone rouge (14e). Le RC Strasbourg Alsace arrive juste derrière les Stadistes après son succès dans l’antre du RC Lens (0-1). Habib Diallo a offert les trois points au Racing alsacien en signant son 7e but de la saison. Eux aussi en bien meilleur état, les Strasbourgeois enchaînent après leur superbe victoire face à Nîmes, mercredi. Ils se sont imposés trois fois sur leurs 4 derniers déplacements.

Les contenus les plus consultés